Informer juste notre devoir !!!

Mort d’une patiente dans ses services: le directeur de l’hôpital de Louga se rétracte

0 97

La mort tragique de la patiente au centre hospitalier régional de Louga qui a eu lieu ce jeudi continue d’occuper les devants de l’actualité.

Après la sortie de la famille de feue Mame Astou Sokhna du nom de cette dame admise dans la structure sanitaire pour un accouchement, le directeur dudit hôpital, Amadou Guèye Diouf a fait face à la presse ce lundi pour se prononcer sur l’affaire qui continue de faire couler beaucoup d’encre.

De prime abord, le Dr. Amadou Guèye Diouf se désole du fait que « certaines informations relayées ne sont pa fondées alors que ceux qui les distillent n’ont pas pris le temps de s’en ouvrir à la direction de l’hôpital ».
Pour lui la question est « très importante » car relevant du domaine du service public de santé.
Il affirme que « le centre hospitalier régional de Louga est disposé à répondre éventuellement si la saisine de la justice par la famille se confirme ».

Selon Dr Amadou Guèye Diouf, les équipes de la maternité « ont fait leur devoir » dans la mesure où il y a un audit du décès qui a été fait.

En aucun moment, précise-t-il, il n’est mentionné qu’une « césarienne en urgence » avait été indiquée pour la défunte dame qui s’était présentée à la maternité de l’hôpital en cette matinée du jeudi 7 avril 2022.

Pour le directeur du centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye, «il est nécessaire d’identifier les responsabilités et c’est seulement après cela que des mesures pourraient être prises ».

Source : Capvertinfos.sn

Leave A Reply

Your email address will not be published.