Informer juste notre devoir !!!

BAL : REG, L’US MONASTIR, SLAC ET L’AS SALÉ QUALIFIÉS POUR LES PHASES FINALES

0 7
Le Rwanda energy group (REG, Rwanda), l’Union sportive monastirienne (Tunisie), le Seydou legacy athlétique club (SLAC, Guinée) et l’Association sportive de Salé (Maroc) sont les quatre équipes qualifiées pour les phases finales de la Basketball african league (BAL) prévues au Kigali Arena (Rwanda), du 21 au 28 mai 2022.

Elles ont décroché leur qualification à l’issue des compétitions de la Conférence du Sahara, disputées au Complexe sportif Dakar Arena de Diamniadio (5 au 15 mars).

Le REG a créé la surprise en terminant leader avec quatre victoires et une défaite. Les champions du Rwanda ont fait chuter l’US Monastir.
En mai prochain, à domicile, le REG va tenter de jouer les premiers rôles lors des phases finales de la BAL.
Favoris de la Conférence, l’US Monastir a dominé la compétition avant de trébucher lors de sa dernière sortie. Malgré ce faux pas, l’équipe vice-championne de la BAL a affiché ses ambitions pour les phases finales.
L’équipe de la ville de Monastir va essayer à Kigali de faire mieux que lors de la précédente édition.
Les Guinéens du SLAC sont l’autre révélation de la Conférence du Sahara, avec trois défaites et deux victoires. Les champions de Guinée sont en finale pour leur première participation à la BAL.

Dernière équipe à obtenir son billet, les Marocains de l’AS Salé ont dû batailler jusqu’à la dernière journée. Avec trois victoires et deux défaites, le club de la ville de Salé a plus d’un mois pour se préparer.

Le Dakar université club et le Clube Ferroviario da Beira (CFV) du
Mozambique ont été liminés.
Douze clubs représentant autant de pays africains prennent part à la deuxième saison de la Basketball africa league, lancée en 2020 en Afrique, en remplacement de la FIBA Africa Basketball League, la version 2019 de la Coupe d’Afrique des clubs champions de basket-ball.
Après l’étape de Dakar, qui a pris fin dans la nuit du mardi, la BAL se poursuivra au Caire et à Kigali. Trente-huit matchs sont prévus en trois mois, dans les villes de Dakar, Kigali et Le Caire.
Les 12 équipes en lice sont divisées en deux groupes ou conférences, selon le terme employé par la Basketball African League. Il s’agit de la conférence du Sahara et de celle du Nil.
Les quatre meilleures équipes de chaque groupe prendront part aux éliminatoires de la BAL, qui seront ponctuées par un tournoi à élimination directe et des finales au Kigali Arena, du 21 au 28 mai 2022
Leave A Reply

Your email address will not be published.