google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Macky Sall liste ses craintes

0 81

« Une expérience difficile », tel est le qualificatif employé par Macky Sall concernant la décision qu’il avait prise le 3 février dernier de reporter le scrutin présidentiel. Le président de la république s’est confié à un média étranger au sujet de ce feuilleton inédit qui a secoué la situation politique du pays et dont les stigmates sont encore perceptibles.

Pour Macky Sall, sa décision a été un « mauvais départ ». Il est « convaincu que la démocratie et les institutions sénégalaises sont restées intactes ».

Il estime que le pays « va poursuivre sa trajectoire de stabilité ». Macky réaffirme sa volonté de laisser « un Sénégal réconcilié et en paix ».

Sur un autre registre, à savoir la création d’une nouvelle monaie annoncée par le principal candidat de l’opposition, Bassirou Diomaye Faye en l’occurrence, Macky Sall exprime sa « crainte ». Les craintes du président sortant concernent aussi la volonté de certains candidats à vouloir renégocier les contrats miniers et ceux des hydrocarbures. Selon Macky, « il est possible d’améliorer ces contrats, mais revenir sur ce qui a été signé n’est franchement pas possible ».

Après l’élection de son successeur dont le premier tour du scrutin est prévu ce dimanche, Macky Sall croit que « les investisseurs continueront à faire confiance au Sénégal » qui doit aller à la conquête du marché financier international.

En ce qui concerne l’abandon du franc CFA dont le débat est de plus en plus agité, Macky Sall pense que « ce n’est pas le plus approprié » des schémas.

 

Pour rappel les manifestations spontanées qui ont suivi l’annonce du report de la présidentielle qui devait se tenir le 25 février dernier avait causé la mort de quatre de nos concitoyens dont un élève et un étudiant.

Leave A Reply

Your email address will not be published.