Informer juste notre devoir !!!

Le gouvernement du Sénégal stoppe la procédure de recrutement de l’Ukraine

0 13

Les effets de la guerre entre la Russie et son voisin l’Ukraine déclenchée il y a quelques jours fait tâche d’huile et se reprendent jusqu’au Sénégal. Ce jeudi, l’ambassade d’Ukraine à Dakar avait mis en ligne une annonce d’enrôlément de volontaires pour participer à une légion étrangère internationale en vue de défendre ce pays attaqué.

Cette annonce est faite sous forme de formulaire d’inscription où le candidat doit renseigner sur une éventuelle formation militaire subie.

Sur ce, le ministère sénégalais des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur a réagi.
Le communiqué rendu public le même jour « s’étonne de la publication de l’ambassade de la République d’Ukraine à Dakar » d’un appel aux citoyens étrangers sur le territoire sénégalais.

Le communiqué fait savoir que Son Excellence Monsieur Yuri PYVOVAROV, Ambassadeur d’Ukraine au Sénégal, « a été immédiatement invité au Ministère aux fins de vérification et d’authentification de cette publication ». L’Ambassadeur a effectivement confirmé l’existence de l’appel et l’inscription de 36 candidats volontaires », fait savoir la source.

Eu regard à la « gravité de tels faits », le ministère sénégalais a officiellement « notifié », au nom du gouvernement de la République du Sénégal, « une note verbale de protestation condamnant fermement cette pratique qui constitue une violation flagrante de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant notamment l’obligation de respect des lois et règlements de l’État accréditaire », renseigne la source.

Le communiqué note que le ministère a invité « l’Ambassade à retirer, immédiatement, l’appel sus-indiqué et cesser, sans délai, toute procédure d’enrôlement de personnes de nationalité sénégalaise ou étrangère, à partir du territoire sénégalais ».

Faute de quoi, martèle le communiqué, le ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur « se réserve le droit de prendre toute décision qu’appelle la situation ». Aussi précise le document, « le recrutement de volontaires, mercenaires ou combattants étrangers sur le territoire sénégalais est illégal et passible des peines prévues par la loi ».

 

Source Capvertinfos.sn

Leave A Reply

Your email address will not be published.