Informer juste notre devoir !!!

KAOLACK : MISE EN PLACE DES COMITÉS DE QUARTIERS POUR UNE BONNE DÉCENTRALISATION DES ACTIONS COMMUNALES

0 13

Le maire de Kaolack (Centre), Serigne Mboup, a mis en place des Comités de quartiers, pour mieux assurer, une bonne décentralisation des actions communales, a constaté l’APS.

L’initiative lancée dimanche, à Médina Mbaba, un quartier périphérique de Kaolack, est dénommée « Commission de mise en œuvre des actions communales dans les quartiers’’.

« Ces comités vont servir de relais et vont accentuer la proximité entre la municipalité et la population », a expliqué M. Mboup, lors de la cérémonie de lancement organisée en présence de plusieurs élus et du grand public.

Le maire a précisé que ces Comités de quartiers travailleront « en parfaite collaboration avec les chefs et conseils de quartier et avec les commissions municipales ».

Selon lui, « le fonctionnement de ces comités va s’articuler autour de certains points tels que la création d’une synergie dans les quartiers pour une parfaite implication citoyenne dans les affaires de la commune ».

Il ajouté qu’il y a aussi à travers cette initiative, le renforcement de la sécurité, la résolution de la problématique de l’aménagement au sein des quartiers, le réglage des litiges fonciers et la facilitation de l’accès à tous aux services de la mairie (action sociale, état-civil, autorisation, titres fonciers, entre autres).

« Nous allons veiller à ce que les conseils sensibilisent et organisent les citoyens de leurs quartiers sur leur devoir vis à vis de la commune notamment les contributions économiques locales, taxes impôts, entre autres », a dit l’édile de Kaolack.

Serigne Mboup a promis aussi, de mettre en place dans les plus brefs délais des programmes de développement comme la création d’un marché dénommé +Gox bi+, la remise à niveau des écoles et postes de santé et le renforcement des capacités des jeunes ainsi que leur insertion.

« Ces actions demandent l’implication, la participation et l’engagement de tous pour réussir le Kaolack de nos rêves », selon M. Mboup. Il a rappelé que sa ville compte au total 46 quartiers.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.