Informer juste notre devoir !!!

[Documents] Locales 2021 : Les réformes apportées sur les candidatures indépendantes (Intérieur)

0 29

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a sorti le jeudi 14 octobre 2021, un arrêté numéro 033407 fixant le nombre d’électeurs devant soutenir la candidature d’une entité regroupant des personnes indépendantes au niveau de chaque ville.

Ainsi, quelques modifications ont été apportées, pour ce qui est des candidatures indépendantes aux joutes électorales. L’arrêté ministériel stipule, dans son article 1er, que :
«En application des dispositions des articles L.296 et R.44 du Code électoral, le nombre d’électeurs représentant deux pour cent (2 %) de l’électorat de chaque ville et ceux constituant un pour cent (1 %) au moins de ce nombre dans chacune des communes composant la moitié de celles que compte la ville, pour le soutien d’une candidature présentée par une entité regroupant des personnes indépendantes, en vue de sa participation aux élections municipales du 23 janvier 2022 , est fixé conformément au tableau ci-dessous.

Si les résultats du calcul de ces pourcentages tombent sur un nombre décimal, le nombre entier suivant est retenu». (Voir document)

Dans son article 2, le document soutient que la liste des électeurs soutenant la candidature d’une entité regroupant des personnes indépendantes est composée des rubriques suivantes, conformément au modèle joint en annexe :

-République du Sénégal

-Le nom complet de l’entité ;

-la nature des élections pour lesquelles la candidature est présentée ;

-la ville concernée ;

-un tableau comportant, une colonne :

-Prénoms et Nom ;

-Date et lieu de naissance ;

-le numéro d’identification national ;

-le numéro d’électeur ;

-La commune de vote de l’électeur ;

-La signature de l’électeur

Les électeurs représentant un pour cent (1 %) du global de (2 %) et devant provenir de chacune de la moitié des communes constitutives de la ville, doivent être sur la même liste.

Enfin, l’article 3 de l’arrêté du ministre de l’Intérieur souligne que «le directeur général des Elections et le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena) sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel»,renseigne le document signé le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Abdoulaye Diome.

Leave A Reply

Your email address will not be published.