Informer juste notre devoir !!!

Affaire du meurtre de Ndiaga Diouf: le maire de Dakar sera édifié sur son sort ce mercredi

0 3

A peine installé officiellement comme maire de la ville de Dakar à l’issue des élections locales de janvier passé, Barthélèmy Dias renoue avec les affaires judiciaires. 
C’est ce mercredi que l’édile de la ville de Dakar sera édifié sur son sort concernant le délibéré de l’affaire qui l’oppose à la famille de Ndiaga Diouf. Ce dernier avait perdu la vie dans dans une attaque à la mairie de Mermoz-Sacré-cœur en 2012 lors d’une période pré-électorale très tendue marquée par la candidature de l’ancien chef d’état, Me. Abdoulaye Wade pour un troisième mandat qui avait suscité la polémique. 


Entre temps, de l’eau a coulé sous les ponts. Barthlémy Dias était élargi de prison par l’actuel président de la république qui l’avait ensuite investi comme candidat à la députation. C’est à la suite d’une brouille avec sa formation politique qui a concerné la candidature du parti socialiste lors de la présidentielle de 2019 que la « descente aux enfers » politique de Barthélèmy Dias a démarré. Il fut plusieurs fois convoqué au tribunal pour diverses affaires. Sa détermination et son sens du combat lui ont beaucoup aidé à surmonter ces épreuves. 


Maintenant avec la posture du  premier magistrat de la ville de Dakar, Barthélèmy Dias souhaiterait être débarrassé de cette affaire qui a trop duré. Une affaire que certains observateurs de la scène politique analysent sous l’angle d’un procès politique que le régime veut exploiter pour mettre hors d’état de nuire un adversaire. 


Pour mémoire, Barthlémy Dias avait interjeté appel en première instance, car refusant de verser une contrepartie finacière à la famille du défunt comme l’aurait obtenu celle-ci du tribunal

Nous vous tiendrons informer du verdict du tribunal. 

La Rédaction 

Leave A Reply

Your email address will not be published.