google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

ACCORD D’ENTREPRISE À LA RTS : THIERNO DRAMÉ DE LA SYNPAP PARLE D’AUGMENTATION GÉNÉRALE DE TOUS LES AGENTS

0 2

L’augmentation de salaires notée à la Rts divise les agents. Depuis quelques jours, des voix autorisées s’élèvent pour, disent-elles, dénoncer un favoritisme que mènerait le DG, Racine Talla. Face à cette situation, le syndicat des professionnels de l’audiovisuel publics (SYNPAP) signataire d’un accord d’entreprise avec la direction sort de son silence pour s’expliquer.

 

« Certains n’ont pas compris ou sont de mauvaise foi, publiant dans les réseaux sociaux que la direction a augmenté le salaire de certains agents alors que l’accord concerne tous les agents de la Rts. Tout le monde est concerné par cette augmentation. Même ceux qui critiquent et ruent dans les brancards de la direction », dit le porte-parole du Synpap.

 

À l’en croire, « tous les chiffres annoncés qu’ils soient faux ou vrais, ont été négociés avec l’intersyndicale. Lorsque nous sommes arrivés, nous avions émis le souhait de revoir certaines dispositions, mais on nous avait dit que ce n’était pas possible parce que ça été déjà réglé avec l’intersyndicale »,  tente d’expliquer le journaliste Thierno Dramé.

 

Membre du Synpap, M. Dramé a relaté les faits qui les ont emmené à ce niveau de non-retour causé par un bras de fer entre l’intersyndicale et la direction sur la clause de mobilité. « Nous nous sommes retrouvés sur la table avec le syndicat et la direction pour négocier et mettre un terme à ce conflit pour aller vers la signature de cet accord d’entreprise. Malheureusement ils ont campé sur leur position. Nous avons signé »,fait-il comprendre.

 

Cependant, avant son application, la direction leur a présenté quatre conditions indépendantes de ses prérogatives.

Thierno les cite :

« la direction disait qu’elle ne pouvait pas prendre de décision sans l’aval du conseil d’administration. Ce conseil après seconde lecture a voté à l’unanimité y compris le représentant du personnel qui est le SG du Synpics. La seconde condition, est que la Rts ne peut pas prendre de décision sans l’aval du président de la République.

 

La troisième condition c’est les 150 agents affectés à la TDS ; la quatrième et dernière condition s’était la signature du décret d’application du code de la presse pour le financement du service public de l’audiovisuel et cette dernière condition n’a été remplie que le 27 mars 2024.

 

L’accord d’entreprise a été finalement fait le 29 mars dernier » fait-il comprendre pour donner la version des faits à leur entité »,  conclut le journaliste qui écart les accusations portées sur la personne du directeur général de la Rts.

Leave A Reply

Your email address will not be published.