Informer juste notre devoir !!!

ZIARRA GÉNÉRALE 2022 : TIVAOUANE A RENOUÉ AVEC LES GRANDES AFFLUENCES

0 12

La cité religieuse de Tivaouane, dans la région de Thiès, a renoué, dimanche, avec les moments de grande affluence de disciples, avec la ’’ziarra générale’’, organisés de nouveau après deux ans de pause liée à la pandémie de covid-19.

Moment de renouvellement de l’allégeance des ’’dahira’’ (cellules religieuses) à leur marabout, la ziarra générale remonte à 1930, sous le khalifat de Serigne Babacar Sy

Cette année, la 92-ème édition, ou la 90-ème si l’on tient compte des deux ans sans ziar, a marqué la reprise du calendrier spirituel de la cité religieuse tidiane de Tivaouane.

Elle coïncide aussi avec le centenaire du rappel à Dieu d’Elhadji Malick Sy et le début du khalifat de son fils Serigne Babacar Sy.

Serigne Mansour Sy Dabakh a, au nom du khalife général des tidianes Serigne Babacar Sy, appelé tous les musulmans à contribuer à l’achèvement de la mosquée de Tivaouane.

Il s’agit d’un projet qui lui tient à coeur et qu’il est déterminé à mener à terme, a-t-il relevé.

Il a noté en passant que le président Macky Sall avait été le premier à donner une contribution d’un milliard dans ce sens, et avait rajouté un autre milliard pour l’érection de cet édifice religieux.

Le marabout a aussi profité de cette tribune pour lancer un appel à la tolérance entre les différentes confréries islamiques entre les religions et ethnies du pays.

D’autres sujets comme la restauration des langues du pays, le développement de la culture de la citoyenneté à travers le mouvement sportif ont aussi été abordés.

Sur le plan de l’environnement, il a invité les populations Tivaouane au reboisement .

Cette cité religieuse était connue pour ses manguiers, que les habitants se sont mis à couper, avec la démographie galopante, a-t-il regretté.

Dans son allocution lors de la cérémonie officielle, le ministre des Collectivités territoriales Omar Guéye, qui conduisait la délégation gouvernementale, a sollicité au nom du Président de la République, des prières pour la paix dans le pays et dans le monde.

Le président, a-t-il dit compte poursuivre son appui aux familles religieuses et aux daaras, en raison de leur rôle dans la stabilité du pays.

Leave A Reply

Your email address will not be published.