google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

ZAPPÉS DU GOUVERNEMENT : QUE LEUR RÉSERVE LE PRÉSIDENT DIOMAYE FAYE ?

0 7

Ils ont rejoint le train en marche. Ils ont soutenu le candidat Bassirou Diomaye Faye mais sont laissés en rade lors de la formation du gouvernement dirigé par le Premier ministre, Ousmane Sonko.

 

Il s’agit des candidats recalés aux parrainages : Aïda Mbodj, Aminata Touré, Habib Sy, Karim Wade, Cheikh Bamba Dièye, Charles Émile Ciss, Seydina Oumar Touré, Cheikh Dieng, Amsatou Sow Sidibé, Abdoulaye Tine, Cheikh Oumar Diagne…

 

A côté de ces ralliés, il y a les alliês ou militants de la première heure de l’ex-PASTEF : Abdoulaye Tall, Guy Marius Sagna, Fadilou Keïta, Ayib Daffé…

 

Mais ces derniers vont-ils rester longtemps dans la salle d’attente ?

Que leur réserve le Président Diomaye ?

 

Une chose est sûre, en tout cas :

le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) et le Conseil économique, social et environnemental (CESE) sont exclus. Du moins si l’on se fie aux engagements de l’ex-PASTEF dont les responsables ont toujours dénoncé ces institutions jugées budgétivores et promis de les dissoudre une fois au pouvoir.

 

Concernant les Directions de sociétés et agences nationales, leur nombre devrait être drastiquement réduits, conformément également à ces mêmes engagements. Elles ne pouront donc pas caser toute la clientèle politique.

 

Il reste donc une dernière niche, c’est l’Assemblée nationale. Les soutiens de Diomaye pourraient se contenter d’un poste de député à la faveur de la tenue d’élections législatives anticipées.

 

(Source : ANN)

Leave A Reply

Your email address will not be published.