google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Washington invite les leaders politiques sénégalais à ‘’agir de manière pacifique et mesurée’’

0 4

Le département d’État américain appelle les protagonistes de la crise politique sénégalaise à ‘’agir de manière pacifique et mesurée’’, après le décès de deux personnes au moins dans des affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants opposés au report de l’élection présidentielle.

 

Dans une déclaration relayée sur le réseau social X par l’ambassade américaine à Dakar, les États-Unis d’Amérique disent être ‘’attristés d’apprendre que deux personnes ont perdu la vie lors de manifestations au Sénégal’’.

Après avoir présenté ses condoléances aux familles et aux amis des victimes, le département d’État exhorte ‘’toutes les parties à agir de manière pacifique et mesurée’’.

 

Washington demande de nouveau au président sénégalais, Macky Sall, de ‘’rétablir le calendrier électoral’’, de ‘’restaurer la confiance’’ et d’‘’apaiser la situation’’.

 

Des heurts ont eu lieu dans plusieurs villes du Sénégal, vendredi, une semaine après que Macky Sall a annulé le décret convoquant les Sénégalais aux urnes le 25 février prochain pour l’élection d’un nouveau président de la République. En prenant cette décision, il a invoqué des soupçons de corruption concernant des magistrats parmi ceux qui ont procédé à l’examen des 93 dossiers de candidature et jugé recevables 20 d’entre eux.

 

L’Assemblée nationale a voté une proposition parlementaire reportant l’élection présidentielle au 15 décembre prochain. Lors du vote, des députés protestant contre cette proposition et le report du scrutin ont été expulsés de l’hémicycle par la Gendarmerie nationale.

 

Des candidats au scrutin présidentiel et des députés ont demandé au Conseil constitutionnel d’annuler la décision du président de la République, afin que le scrutin se tienne à la date initialement prévue.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.