Informer juste notre devoir !!!

Ukraine: après des semaines d’accalmie, Kiev à nouveau sous les frappes russes

0 12

Kiev a été visée dimanche par de nouvelles frappes russes qui ont fait au moins un mort et quatre blessés, dans un quartier déjà touché ces dernières semaines, au jour de l’ouverture d’un sommet du G7 en Bavière.

Au 123eme jour de la guerre en Ukraine, quatre explosions ont été entendues à Kiev ce dimanche matin. « A la suite d’un bombardement ennemi, un incendie s’est déclaré dans un immeuble de neuf étages », a indiqué sur Telegram le service d’Etat pour les situations d’urgence.

Une fillette de sept ans a pu être sauvée sous les décombres, a ajouté le maire sur Telegram. « Elle est vivante » et les secouristes tentent de « sauver sa maman », a-t-il poursuivi. Arrivée sur place, une équipe de l’AFP a vu les trois derniers étages de l’immeuble en feu et sa cage d’escalier complètement détruite, alors que la police a bouclé le quartier.

Un mort et quatre blessés hospitalisés après la frappe sur Kiev

Une personne a été retrouvée morte et quatre autres ont dû être hospitalisées après les frappes russes dimanche à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev, a indiqué le maire de la capitale ukrainienne, Vitaly Klitschko, dans un message sur son compte Telegram. « Un corps a été retrouvé, six habitants ont été blessés dont quatre ont été hospitalisés parmi lesquels une fille de sept ans », a déclaré le maire qui s’était rendu sur place dès l’aube. Il n’a pas donné immédiatement d’informations sur la personne décédée.

Moscou dit avoir frappé une usine de production de missiles à Kiev

La Russie a affirmé avoir frappé dimanche une usine de production de missiles à Kiev, qualifiant de «fake» les affirmations selon lesquelles elle avait touché une zone résidentielle de la capitale ukrainienne. C’est l’usine d’armement Artiom qui,«en tant qu’infrastructure militaire, était la cible», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué, affirmant que les dégâts causés à un immeuble résidentiel voisin étaient dus à un missile ukrainien de défense antiaérienne.

Severodonetsk dans les mains de l’armée russe

De plus, les forces russes ont obtenu samedi d’importants succès militaires dans l’est de l’Ukraine, s’emparant totalement, à l’issue d’une bataille acharnée, de la ville stratégique de Severodonetsk et pénétrant dans celle voisine de Lyssytchansk, à l’entame du cinquième mois de conflit.

Dans le même temps, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que son pays allait « dans les prochains mois » livrer à la Biélorussie, d’où des frappes ont été effectuées contre le territoire ukrainien, des missiles capables de transporter des charges nucléaires.

Il s’agit d’Iskander-M, a précisé le chef de l’État russe au début d’un entretien avec son homologue biélorusse Alexandre Loukachenko à Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie).

Leave A Reply

Your email address will not be published.