google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Thierno Alassane Sall : « Les «dialogueurs» ont livré à 100% la commande de Macky Sall »

0 5

Thierno Alassane Sall, député à l’Assemblée nationale et candidat à l’élection présidentielle de 2024, n’en revient pas.

 

«Un premier tour de l’élection présidentielle le 2 juin ; une prolongation du mandat de Macky Sall jusqu’au mois de juillet au moins, dans l’hypothèse d’un second tour sans contestation ; une tentative  de réintégration de certains candidats écartés par le Conseil Constitutionnel, dont un parjure récidiviste».

 

L’ancien ministre de l’Énergie s’indigne:

 

«triste pays où un parjure a pour avocat le Président de la République et ses obligés», s’étrangle TAS, qui remarque :

«Macky Sall et ses complices oublient juste un « détail » : si tous les partis politiques du Sénégal, l’ensemble de la société civile, les candidats officiels ou recalés, se mettaient d’accord, leur consensus ne saurait prévaloir sur la Constitution».

Leave A Reply

Your email address will not be published.