google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

SENEGAL-SAISIE / Des produits prohibés d’une contrevaleur de 340 millions CFA saisis par les Douanes

0 9

Des saisies de drogues et de médicaments contrefaits d’une contrevaleur estimée à plus de 340 millions de francs CFA ont été réalisées par les unités douanières sénégalaises grâce à l’intensification des opérations de bouclage des réseaux et couloirs de trafics illicites entre fin mai et début juin 2023, a appris l’APS de la division de la Communication et des Relations publiques des douanes sénégalaises.

‘’Les unités douanières intensifient les opérations de bouclage des réseaux et couloirs de trafics illicites. Lesdites opérations qui se déroulent sur toute l’étendue du territoire douanier ont permis de réaliser d’importantes saisies de drogues et de médicaments contrefaits entre fin mai et début juin 2023 pour une contrevaleur estimée à plus de 340 millions de francs CFA’’, indique-t-elle dans un communiqué de presse.

 

L’une de ses saisies est à l’actif de la brigade mobile de Kaffrine, qui a mis la main sur un lot de divers médicaments d’un poids total de 412 kg à Missirah Wadène, dans le département de Koungheul.

‘’La marchandise a été importée en contrebande et entreposée dans un magasin au marché de ladite localité qui abrite un marché hebdomadaire et constitue, de ce fait, un lieu d’éclatement et de distribution. La contrevaleur des médicaments saisis est évaluée à 47 500 000 francs CFA’’, indique le communiqué.

Une autre prise portant sur de faux médicaments et de la drogue d’une contrevaleur de 118 millions de francs CFA a été réalisée à Palmarin par la brigade maritime de Joal, qui relève de la subdivision des Douanes du Littoral Sud.

‘’Les agents ont d’abord déjoué une tentative de déversement frauduleux de médicaments dont la contrevaleur est estimée à 66 millions de francs CFA, puis intercepté une autre cargaison d’une contrevaleur de 17 millions de francs CFA à Ndangane, dans les îles’’, explique le communiqué.

Il ajoute qu’’’entre Palmarin et Ndangane, les agents de la même unité ont mis hors course deux pirogues transportant, l’une 230 kg de chanvre indien et l’autre 121 kg. La contrevaleur totale de ces deux saisies de drogues (pirogues et 02 moteurs réunis) est évaluée à 35 800 000 francs CFA’’.

 

La brigade mobile des Douanes de Pikine, subdivision de Dakar extérieur, s’est elle aussi illustrée à travers la saisie de 10 cartons de médicaments d’une contrevaleur de 3 millions CFA. ‘’La saisie a eu lieu à Thiaroye Gare à la suite d’un renseignement ayant permis aux agents d’appréhender une charrette transportant la cargaison frauduleuse. Le convoyeur et le propriétaire de la marchandise prohibée ont été arrêtés au cours de l’opération’’, signale le communiqué.

A Saint-Louis, ce sont des médicaments vétérinaires d’une contrevaleur de 70 millions CFA qui ont été pris par les agents de la brigade fluviale de Saint-Louis, subdivision des Douanes du Littoral Nord et les agents du poste des Douanes de Diama.

‘’Il s’agit respectivement de 3270 boîtes de divers produits d’une contrevaleur estimée à 21 400 000 francs CFA saisies à Ndioum-Diéry, dans le département de Podor et de 50 cartons de médicaments vétérinaires interceptés à Ndiawar [Podor] et évalués à 48 650 000 francs CFA’’, précise le communiqué.

Une double saisie de chanvre indien a par ailleurs été réalisée par la brigade maritime de Mbour, subdivision du Littoral Sud. ‘’La première saisie a eu lieu dans la forêt de Thiadiaye sur des trafiquants qui convoyaient la marchandise à bord de deux charrettes. Le poids total de la drogue saisie est de 400 kg’’, informe le communiqué.

La deuxième saisie est l’œuvre d’une patrouille de surveillance des débarcadères de la zone de Pointe-Sarène. ‘’Elle porte sur 154 kg conditionnés en quatre (04) colis. La contrevaleur totale des deux saisies est évaluée à 65 000 000 de francs CFA.’’

Il y a aussi ‘’l’interception ce mercredi 14 juin 2023, par la Brigade mobile des Douanes de Gossas, Subdivision de Fatick, d’une berline remplie d’aphrodisiaques’’. ‘’La contrevaleur de cette dernière saisie en date (moyen de transport et produits réunis) est estimée à 59 millions de francs CFA’’.

L’Administration des Douanes  »réaffirme sa détermination à combattre le crime organisé sous toutes ses formes notamment le trafic de produits dangereux pour la santé physique et mentale des populations ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.