Informer juste notre devoir !!!

Problématique de l’eau de Touba: le Khalif déterminé

0 54

Trois jours durant, la problématique de l’approvisionnement en eau potable et de qualité de la cité religieuse de Touba a été débattue par un comité scientifique chargé de travailler sur le sujet.

Ce comité scientifique composé d’ingénieurs et d’experts a été mis sur pied par l’actuel Khalif général des Mourides, Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké.

Le comité a travaillé ces deux dernières années, à résoudre « définitivement » la problématique de l’eau dans la cité fondée par Cheikh Ahmadou Bamba en 1888. Au terme de ces trois jours, les travaux du comité scientifique sont sanctionnés par un document remis au Khalif.

Ce document présente de grands axes tels que la faisabilité et le financement du projet qui va arroser Touba dans les domaines de l’agriculture et de l’utilisation courante de l’eau au niveau des ménages.
Lors de la séance de remise du document, Cheikh Mouhamadou Mountakha a réitéré son souhait de « doter Touba d’une eau abondante et en qualité ».

 

En cela, le Khalif a exprimé son désir de « connecter la cité religieuse au lac de Guiers » situé dans le delta du fleuve Sénégal qui occupe une dépression allongée dans l’axe Nord-Sud d’une cinquantaine de kilomètres environ et qui approvisionne la capitale sénégalaise.

Le Khalif général des mourides a indiqué que son souhait a été un peu désaxé par les travaux du complexe universitaire pour l’éducation et la formation actuellement en finition et qui a englobé plus de trente milliards de francs Cfa entièrement financé par la communauté mouride.

Pour rappel la cité religieuse de Touba classée selon des études officielles comme la deuxième ville du Sénégal en terme de poids démographique a un système de distribution d’eau totalement composée de forages. La qualité de l’eau servie par le réseau est de qualité saumâtre.

Source: Capvertinfos.sn

Leave A Reply

Your email address will not be published.