google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Portrait du nouveau ministre de L’énergie du pétroles et des mines, Birame Souleye Diop

0 8

Birame Soulèye Diop. Il est l’administrateur général du Pastef/Les patriotes. A l’instar de ses camarades, il combat le système. Un système qu’il a pourtant titillé en tant qu’ancien responsable du Mouvement des élèves et étudiants libéraux de l’université Gaston Berger de Saint-Louis.

 

‘’Il a même voyagé avec Wade en tant que responsable étudiant. C’est un homme très loyal. Un homme entier, qui a des relations très privilégiées avec Sonko’’, dit-on.

 

Entre les deux, le cheminement a commencé à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Il s’est consolidé au sein du syndicat des impôts et des domaines. Contrairement à Sonko et à Diomaye, lui c’est la mesure, c’est l’équilibre, comme en témoignent plusieurs membres du parti. ‘’Birame, soutient l’un d’eux, est très à cheval sur les textes. C’est un administratif pur et dur, qui ne veut rien faire en dehors de ce que lui permettent les lois de la République. Même dans cette affaire, il avait pris les devants pour dire aux jeunes tout ce que leur permet la loi et ce que la loi ne leur permet pas. C’est un vrai sage qui a la tête sur les épaules’’.

 

Cette sagesse ne l’aura cependant pas épargné des foudres du régime actuel. De tous les patriotes, il est celui qui paie le plus lourd tribut. Non seulement il a été placé en garde à vue depuis vendredi dernier, mais il devra aussi souffrir dans sa chaire la détention préventive de sa tendre épouse Patricia Ngandoul. Dans une de ses toutes dernières sorties, il déchargeait son épouse et réaffirmait son engagement. Il certifiait : ‘’Mon épouse ne connait rien de la politique…

 

C’est moi qui fais de la politique, qui m’oppose au régime en place comme tous les patriotes. Mais je n’ai jamais insulté et je n’insulterai jamais, car j’ai, modestement, suffisamment d’arguments pour imposer mes opinions avec courtoisie et politesse, et les taire quand je suis convaincu.’’

 

Natif de Keur Mame El Hadj à Thiès, Birame Soulèye fait partie de la famille religieuse des Ndiéguène. ‘’Sa mère Sokhna Oumou est issue de cette famille. Il est membre direct de la famille Ndiéguène. Laquelle a d’ailleurs fait une sortie pour demander sa libération’’. A Pastef, il est l’un des piliers sur lesquels repose le parti.

 

Patriote convaincu, l’ancien pensionnaire de l’école Saint Gabriel a fait son cursus secondaire au lycée Malick Sy avant de regagner l’université Gaston Berger de Saint-Louis où il a connu Ousmane Sonko, de deux ans son ainé. Sur les traces de son mentor politique, il va faire un DEA en droit, avant de réussir avec brio au concours d’entrée à l’Ena. Les deux ‘’inséparables’’ vont ainsi se retrouver dans l’Administration fiscale où ils défendront ensemble les mêmes causes.

 

Malgré son engagement politique, l’administrateur du parti doit à son talent et à son respect des principes sacro-saints de la République sa place assez stratégique dans cette administration ainsi que son recrutement en tant qu’enseignant dans différents établissements d’enseignement supérieur.

 

En effet, souligne un de nos interlocuteurs, le n°2 du Pastef est jusqu’à son arrestation le chef du Bureau de contrôle Dakar 1. ‘’C’est un enquêteur aguerri, incorruptible. En plus, il est comme un bouton. Jamais en retard’’.

 

Assane Diop

Leave A Reply

Your email address will not be published.