Informer juste notre devoir !!!

Norvège : l’attaque à l’arc qui a fait cinq morts et deux blessés semble être « un acte terroriste »

0 20
ATTAQUE – Un homme, muni d’un arc et de flèches, a blessé et tué plusieurs personnes ce mercredi à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège. L’attaque ressemble à ce stade à un « acte terroriste », ont estimé les services de sécurité norvégiens jeudi.
Un homme armé d’un arc et de flèches a attaqué plusieurs personnes ce mercredi à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège. « Je peux malheureusement confirmer qu’il y a cinq personnes mortes et deux qui sont blessées », a déclaré un responsable de la police locale, Øyvind Aas, lors d’un point de presse. Les blessés ont été hospitalisés, sans que leur condition ne soit connue pour l’heure.

L’auteur de cette attaque, qui s’est produite en fin d’après-midi dans le centre-ville, a été interpellé. « L’homme qui a commis cet acte a été arrêté par la police et, d’après nos informations, il n’y a qu’une personne impliquée », a indiqué Øyvind Aas. Dans un communiqué, les forces de l’ordre ont également précisé que le suspect était un citoyen danois de 37 ans, résidant à Kongsberg (commune d’environ 25.000 habitants à environ 80 kilomètres à l’ouest d’Oslo). « Nous avons décidé de confirmer cette information car beaucoup de rumeurs circulent sur les réseaux sociaux autour de l’auteur de l’attaque, certaines [mettant en cause] des personnes n’ayant aucun lien avec les actes graves commis », est-il encore écrit.

« Des craintes liées à une radicalisation »

« Les événements à Kongsberg (ville du sud-est de la Norvège, ndlr) ont les apparences d’un acte terroriste à ce stade, mais l’enquête (…) tirera davantage au clair ce qui les a motivés« , ont indiqué ce jeudi les services de sécurité norvégiens  dans un communiqué.

Selon la chaîne TV2, le suspect, qui doit être présenté à un juge dans la journée dans l’optique de son placement en détention provisoire, aurait reconnu les faits. « Il s’explique en détails et il parle et coopère bien avec la police », a indiqué son avocat, Fredrik Neumann. En revanche, ses motivations restent encore inconnues. « Il est trop tôt pour se prononcer sur ses mobiles » mais, au vu du déroulement des événements, « il est naturel d’évaluer s’il s’agit d’une attaque terroriste », a ainsi déclaré Øyvind Aas. Dernièrement, la police a d’ailleurs été en contact avec le suspect pour des « craintes liées à une radicalisation » après qu’il se soit converti à l’Islam. « Ces craintes, qui ont donné lieu à un suivi, remontent à 2020 et avant », a expliqué un autre responsable des forces de l’ordre locale, Bredrup Saeverud. « Nous n’avions pas eu de signalement sur lui en 2021 », a-t-il ajouté.

Le public a été appelé à rester chez soi. Plusieurs quartiers ont été bouclés, les images de télévision montrant un important déploiement de forces de police en armes et d’ambulances. Un hélicoptère et une équipe de démineurs ont aussi été envoyés sur place, tandis que les services de renseignement intérieur ont été alertés.

Plusieurs attaques ces dernières années dans le pays

Dans un passé récent, la Norvège, nation traditionnellement paisible, a été la cible d’attaques d’extrême droite. Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik avait tué 77 personnes en faisant exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, avant d’ouvrir le feu sur un rassemblement de la Jeunesse travailliste sur l’île d’Utøya.

En août 2019, Philip Manshaus avait aussi tiré dans une mosquée des environs d’Oslo, avant d’être maîtrisé par des fidèles, sans faire de blessé grave. Il avait auparavant abattu par racisme sa demi-sœur adoptive d’origine asiatique.

Plusieurs projets d’attentats islamistes ont par ailleurs été déjoués.

Leave A Reply

Your email address will not be published.