Informer juste notre devoir !!!

Les nouveaux élus dans le collimateur du Forum Civil

0 18

Passée l’euphorie née du scrutin du 23 janvier qui a vu la consécration de beaucoup de nouveaux édiles à la tête de certaines collectivités locales, l’heure est à la prise de fonction. De nouvelles fonctions qui nécessitent pour certains maires et présidents de conseils départementaux, « le tâtonnement expérimental et le pilotage à vue ».

Pour parer à ces éventualités le Forum Civil (Section sénégalaise de Transparency International) préconise « une déclaration de politique locale à l’instar d’un premier ministre nouvellement élu qui fait une déclaration de politique générale devant l’assemblée nationale ».

Donc « pourquoi pas les maires et les présidents de conseils départementaux n’en feraient pas pour autant » ? s’interroge Abdoul Aziz Diop. Le coordonnateur adjoint du forum civil reconnaît que même si « ce n’est pas institutionnalisée, la déclaration de politique locale est une très bonne pratique ».

Le fait que certains maires sortants n’ont pas présenté de bilans de fin de mandat a motivé l’argumentaire du forum civil qui réclame « une reddition des comptes à l’endroit des maires sortants à la place des règlements de compte ».

Concernant les maires élus, le forum civil suggère que ces derniers fassent « la déclaration de patrimoine à l’entrée comme à la sortie ». Jusqu’ici, note Abdoul Aziz Diop, « la déclaration de patrimoine est réservée aux maires qui gèrent un budget de plus d’un milliard de francs Cfa ».

Dans le cadre de la réforme des textes de l’Ofnac, le Forum Civil demande que « cette disposition soit élargie à l’ensemble des maires du Sénégal et des présidents de conseils départementaux, à la prise de fonction comme à la fin du mandat. C’est pour éviter les prévarications, les détournements et l’enrichissement illicite ».

Mieux, M. Diop estime même que « le principe de révocation soit introduit dans nos textes ». Selon lui, « même si les maires sont élus au suffrage universel, il faut donner la possibilité aux citoyens de pouvoir révoquer tout maire coupable de détournement d’objectifs ou de deniers publics ainsi que l’enrichissement illicite ».

Avec Capvertinfos.sn

Leave A Reply

Your email address will not be published.