Informer juste notre devoir !!!

MAIRIE DE VILLE VS PLATEAU: LE BRAS DE FER VA DEVOIR COMMENCER

0 19
Va-t-on vers un bras de fer entre le tout nouvel édile de la capitale sénégalaise, Barthlémy Dias et son collègue maire de la commune de Dakar-Plateau, Ousmane Ndoye ?
A peine réélu, Alioune Ndoye n’entend pas « céder une parcelle de ses compétences à l’équipe municipale de la ville de Dakar ».
En réponse à Barthélèmy Dias élu ce 23 janvier dixième maire de Dakar et qui avait fait du chantier du marché de Sandaga une promesse de campagne électorale, le maire de Dakar-Plateau ne « conseille pas à son jeune frère d’être dans une posture de combat ».
Selon lui, si  Barthlémy Dias est animé d’une volonté de servir Dakar, il ne doit pas déclencher ce qu’il qualifie de « querelle inutile » entre Plateau et la ville de Dakar. En ce sens, Alioune Ndoye évoque le principe égalitaire de toutes les communes du Sénégal.
Par ailleurs, il rappelle à son ex camarde de parti la loi portant acte 3 de la décentralisation qui confère au maire élu la libre administration. Aussi, il  avertit que Barthélèmy Dias n’a « aucune prérogative » lui permettant d’intervenir dans sa commune.
Il se qualifie comme un maire qui est suffisamment en phase avec ses devoirs dans sa commune. L’actuel ministre de la pêche et de l’économie maritime fait savoir que « les collectivités locales ne sont pas des instruments pour la promotion personnelle des maires ».
 A ce propos, il laisse entendre que beaucoup de maires précédents ont essayer d’entretenir « une rivalité avec sa commune alors qu’ils étaient investis d’une mission au service des Dakarois ».
Leave A Reply

Your email address will not be published.