google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

L’Union interparlementaire adopte une déclaration pour la promotion de la coexistence pacifique

0 11

La 146e assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP) a adopté une déclaration dite de Manama en vue de la promotion de ‘’la coexistence pacifique’’ dans ses pays membres, a-t-on appris de la direction de la communication de l’Assemblée nationale du Sénégal.

 

‘’La déclaration est un message d’espoir qui appelle à l’avènement d’un monde plus tolérant, qui valorise la diversité’’, un monde ‘’où chaque être humain est reconnu pour sa contribution à la société’’, affirme la même source dans un communiqué parvenu à l’APS.

La déclaration de Manama pour la promotion de la coexistence pacifique invite les parlementaires des pays membres de l’UIP à combattre ‘’les actes de haine et toute forme de violence liée à la religion ou aux convictions, à la xénophobie, au racisme et à l’intolérance à l’égard des groupes marginalisés’’.

‘’Les parlementaires s’engagent à lutter contre les inégalités en adoptant des politiques économiques et sociales fondées sur les droits, qui placent les personnes avant le profit, les faibles avant les forts, et défendent l’égalité et la dignité de chaque personne’’, affirme-t-elle.

Le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Amadou Mame Diop, et d’autres députés sénégalais ont pris part à la 146e assemblée générale de l’UIP, qui s’est déroulée du samedi 11 au jeudi 16 mars à Manama, la capitale de Bahreïn.

Les parlementaires ont adopté une résolution qui les appelle à utiliser la coopération internationale pour ‘’lutter contre la cybercriminalité et préserver la paix, la sécurité et la stabilité économique, tout en veillant au respect des droits de l’homme, notamment de la liberté d’expression’’.

L’Union interparlementaire a adopté une autre résolution pour ‘’susciter une prise de conscience’’ envers les ‘’graves crises humanitaires qui frappent les peuples de l’Afghanistan, de la République arabe syrienne, de l’Ukraine, du Yémen…’’.

Leave A Reply

Your email address will not be published.