google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Les « largesses » de Macky Sall à la faveur de Pastef continuent

0 62

Le parti Patriote du Sénégal pour le Travail l’Ethique et la Fraternité, PASTEF en acronyme refait surface après une période de suspension décidée par le ministre de l’Intérieur. Le parti de Ousmane Sonko qui avait été dissous en juillet 2023 renaît donc à la suite de la décision des autorités de pacifier l’espace politique.

Cependant, un revirement de situation s’est produit selon des informations publiées par le journaliste Pape Alé Niang. Ce dernier a révélé que le président Macky Sall aurait signé ce samedi 16 mars un décret abrogeant la dissolution du parti. Cependant, la signature par le chef de l’état du décret, d’abrogation de la dissolution fait que le principal parti de l‘opposition « retrouve sa légalité et son siège. », rapporte-t-il.

Cette situation est intervenue au moment où les sénégalais commençaient à être habitués à qualifier le parti comme étant l’ex-Pastef.

La décision de suspendre le parti Pastef avait poussé ses responsables à faire usage d’ingéniosité politique pour avoir au moins un candidat à la prochaine présidentielle prévue ce dimanche. Ousmane Sonko alors en prison avait misé sur plusieurs candidats dont l’un des chalengers de cette présidentielle, Bassirou Diomaye Faye.

Leave A Reply

Your email address will not be published.