google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Le Ministre d’État Samuel Ahmed Sarr Chez Feu Baba Diaw pour présenter ses Condoléances.

0 37

C’est toujours le passage des autorités sénégalaises chez Feu Baba Diaw ITOC.

En Effet, le Ministre d’État Samuel Ahmed Sarr est venu chez le Défunt pour présenter ses condoléances à la famille éplorée. Interpellè, le DG de WAE (west Africa Energy)affirme que le défunt était un grand homme, un patriote.

Mr Le Ministre d’État ajoute qu’il lui est arrivé de même faire des concessions à l’État du Sénégal à une époque pour qu’il n’y ai pas de rupture en énergie.Feu Baba s’est investi pour le Sénégal.Mr le Ministre Samuel Ahmed Sarr a retenu de l’homme,son exemplarité parce que feu Baba Diaw travaillait jusqu’à 4 heures du matin pour achever ses activités.

 

Ce qui est un légue exemplaire pour la nouvelle génération sénégalaise.Rappelons dans la même vaine,que Mr le Ministre d’État Samuel Ahmed Sarr a investi sur un terrain nu, la centrale la plus importante du Sénégal compte tenu de sa capacité de production mais également de la technologie de dernière génération utilisée pour la réalisation de cette infrastructure. Cette centrale qui va fonctionner au gaz est une matérialisation de la vision de son excellence le Président de la République pour le développement d’énergie plus propre.

 

D’une puissance installée de 366 MW, la centrale de WAE va marquer l’électrification du Sénégal d’une empreinte indélébile dans le sens où elle constitue la première centrale 100% sénégalaise.

 

En effet, il faut souligner que le projet a été entièrement financé par le secteur privé Sénégalais au bénéfice de leurs compatriotes. Un patriotisme économique que le Directeur général de Senelec avait magnifié sous le terme « l’african content ».

 

En effet, les banques qui avaient participé au financement de ce projet sont des établissements financiers africains. Cela traduisait ainsi, un autre message que le Sénégal avait envoyé au monde notamment aux pays africains que le continent a suffisamment de ressources humaines, financières et techniques pour relever les défis de l’heure.

 

Il faut rappeler que ce projet est financé à hauteur de 283 milliards de francs CFA et représente le plus grand investissement réalisé au Sénégal dans le sous-secteur de l’électricité. A travers cette centrale, Senelec tient à montrer à ses clients qu’elle ne cesse de tout mettre en œuvre pour réduire les coûts de production avec un mix énergétique qui tourne autour de 33% de la capacité de production du pays.

 

L’autre aspect du projet etait également de faciliter la transition vers le programme « Gaz to Power ». Ce programme permettra à la société d’électricité d’utiliser le gaz local pour produire de l’électricité bon marché au bénéfice de ses clients, des populations et de rendre plus compétitives les entreprises implantées i dans le pays. In projet qui contribue considérablement à la souveraineté Énergétique du Sénégal.

 

Assane Diop

Leave A Reply

Your email address will not be published.