Informer juste notre devoir !!!

LE MEETING D’INVESTITURE DE YEWWI ASKAN WI ET LA VISITE DE BLINKEN À LA UNE

0 15
La cérémonie d’investiture des candidats de la coalition Yewwi Askan Wi (opposition), la visite du secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken et divers sujets ont été évoqués dans les journaux de ce lundi parvenus à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
La coalition YAW a procédé, dimanche à l’investiture des 19 candidats devant participer aux élections locales de janvier 2022 dans le département de Dakar, avec à leur tête le maire sortant de la commune de Mermoz-Sacré- Cœur, Barthélémy Dias qui est aussi candidat pour la mairie de ville de Dakar.
Meeting d’investiture de Barth : ‘’La démonstration de force de Khalifa et compagnie’’, titre le journal L’Info. Un événement auquel ont pris part les ténors de cette coalition comme Déthié Fall, Khalifa Sall, Ousmane Sonko et Serigne Mansour Sy Djamil.
Les déclarations du leader de Pastef qui a refusé de signer le pacte de non-violence réclamé par plusieurs organisations de la société civile ont été reprises par presque tous les journaux.
Pour le journal Source A, ‘’Sonko, en chef rebelle’’, a déclaré lors de cette cérémonie d’investiture qu’il ne va pas signer ce pacte, car, pour lui, ‘’si chacun fait son devoir, il n’y aura pas de violence’’.

Dans Les Echos, Sonko souligne que : ‘’si quelqu’un vous égratigne, il faut lui asséner un coup de poing, je l’assume’’.
De son côté, Sud Quotidien écrit : ‘’Yewi active sa Task Force’’, ajoutant que Barthélémy Dias s’engage à réinventer Dakar.
Ce dernier a déclaré dans une autre publication, Vox Populi qu’il n’y aura pas d’élection à Dakar le 23 janvier prochain, mais juste ‘’une formalité, c’est le maire de Dakar qui vous parle’’.
Pour Le Quotidien, « YAW chante la résistance », tandis que le journal Enquête ajoute que Barth et compagnie promettent une victoire totale.

Beaucoup de journaux ont commenté le ballet des personnalités politiques chez le Khalife de Médina Baye, Cheikh Mahi Niasse.
Sud Quotidien fait savoir que Macky Sall, le premier à se rendre chez le religieux, a parlé de l’agriculture avec le projet ‘’Tool Baye’’ et l’extension de Médina Baye. Le journal ajoute que le fils de Baye Niasse sera reçu, à son tour par Macky Sall au Palais de la République, aujourd’hui.
Le chef de l’Etat a par ailleurs salué le discours du Khalife prononcé, vendredi lors d’un Hadara Jouma auquel il a participé.
‘’La croisée des chemins politiques’’, écrit à sa Une L’Info, qui cite, en dehors de Macky Sall tous les autres hommes politiques qui se sont rendus chez le Khalife. C’est le cas de Ousmane Sonko, Barthélémy Dias, Déthié Fall, Soham El Wardini, et Aminata Touré.
La visite du Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a été aussi largement commentée par les publications.
La Tribune rapporte que les Yankees imposent la démocratie par l’argent. Le journal parle des points évoqués par Blinken qui a fait aussi les éloges de la démocratie sénégalaise, selon Vox Populi.
‘’Le Sénégal est une démocratie forte en Afrique subsaharienne’’, a-t-il dit. Sur ce même sujet, Enquête parle de la grande offensive américaine.
Quotidien souligne de son côté que Blinken entonne l’hymne du Sénégal. Lors de son entretien avec la cheffe de la diplomatie sénégalaise, il a fait savoir que les Etats-Unis financent pour plus de 581 milliards de francs CFA d’infrastructures.
Leave A Reply

Your email address will not be published.