Informer juste notre devoir !!!

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 13 AVRIL 2022

0 6
 Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 13 avril 2022, au Palais de la République.
​A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a adressé ses meilleurs vœux et réitéré la solidarité de la Nation à la Communauté Chrétienne, à l’occasion des célébrations de la Semaine sainte et de la fête de Pâques.
Revenant sur l’Audience qu’il a accordée à la Communauté Universitaire, le jeudi 07 avril 2022, le Président de la République félicite le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les Recteurs, les Anciens Recteurs, l’Académie nationale des Sciences et Techniques, les Directeurs d’Ecoles, d’Instituts et de centres des œuvres universitaires, les Personnels administratif, technique et de service, les Partenaires sociaux, et toute l’Administration du Ministère, pour la qualité de cette rencontre qui a permis de faire une revue générale du Secteur.
Le Chef de l’Etat demande, dès lors, au Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de mettre en œuvre les treize (13) décisions qu’il a retenues à l’issue de cette rencontre.
Le Président de la République souligne, particulièrement, la nécessité de procéder à l’évaluation de l’application du système LMD et de renforcer la fonction de régulation de l’ANAQ SUP, pour assurer la qualité académique du secteur.
Le Chef de l’Etat invite, en outre le Ministre de l’Enseignement supérieur, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, à accélérer la finalisation de toutes les infrastructures pédagogiques et sociales en cours ou programmées, afin d’améliorer les capacités d’accueil et le cadre de vie des Universités.
Le Président de la République souligne l’importance de lancer, cette année, les Classes préparatoires aux Grandes Ecoles, et d’assurer la fonctionnalité des Ecoles supérieures et des ISEP (Institut supérieur d’Enseignement professionnel), entités essentielles pour favoriser l’employabilité des étudiants et le dynamisme du marché du travail.
Le Chef de l’Etat indique, également, la nécessité d’accompagner l’émergence de l’Enseignement universitaire en langue arabe et de soutenir les initiatives de formation professionnelle et d’insertion socio-économique des diplômés en langue arabe.
Le Chef de l’Etat insiste, par ailleurs, sur l’importance de faire de la recherche et de l’innovation, un catalyseur de l’industrialisation du Sénégal.
Le Président de la République demande, à ce titre, au Ministre de la Recherche et de l’Innovation, de finaliser, avant le 30 juin 2022, la stratégie nationale de développement de la Recherche et de l’Innovation, intégrant la préfiguration d’un Fonds national de la Recherche et la mise en place d’un Conseil national de la Recherche et de l’Innovation.
Poursuivant sa Communication, le Chef de l’Etat a informé le Conseil, avoir tenu, le Vendredi 08 avril 2022, une séance de « JOKKO AK MACKY », avec des jeunes de la Région de Kolda et demande au Gouvernement et aux Ministres sectoriels de prendre en charge, par des actions immédiates et concrètes, les préoccupations des populations de cette région en termes d’infrastructures routières, de santé, d’éducation, d’agriculture, d’emplois  » XËYU NDAW ÑI », de sécurité y compris de lutte contre les feux de brousse,.
Le Président de la République invite, enfin, le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, à finaliser avec les ministres concernés et les acteurs impliqués, le Plan d’actions d’urgence pour le Développement de la Région de Kolda sur la période 2022-2024, en fonction des priorités ainsi déclinées.
Sur le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur les points suivants :
1°) L’aménagement des parcours de bétails pour préserver les zones de cultures :
Sur ce point, le Président de la République demande au Ministre de l’Intérieur, de finaliser, dans chaque région, avec les autorités administratives déconcentrées (Gouverneurs, Préfets et Sous-préfets) et les élus territoriaux (Maires et Président de Conseil départemental), l’actualisation des parcours de bétail, au regard de l’urbanisation accélérée et des impératifs de préservation des cultures.
Le Chef de l’Etat indique, dans la même lancée, au Ministre de l’Elevage et de la Production animale, l’objectif d’assurer l’efficacité de la politique de stabulation avec l’augmentation significative des ressources allouées au Fonds dédié (5 milliards) et l’intensification des cultures fourragères.
2°) La stratégie de recasement des marchands ambulants :
Sur ce sujet, le Président de la République demande au Ministre du Commerce et des PME, et aux Ministres en charge, respectivement des Collectivités territoriales et de la transformation du Secteur informel, de travailler en étroite collaboration avec les maires et les associations officielles de marchands ambulants, en vue de définir une stratégie de recasement des personnes recensées, sur sites sécurisés et fonctionnels, notamment à Dakar et dans les autres agglomérations du Sénégal.
3°) La modernisation des hôpitaux et centres de santé :
Sur ce point, le Chef de l’Etat demande, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, d’intensifier le programme de dotation des structures sanitaires départementales, régionales et nationales, d’équipements d’imagerie médicale de dernière génération en veillant à la maintenance adéquate du matériel et à son exploitation optimale à la satisfaction des patients et des personnels de santé dédiés.
Le Chef de l’Etat invite également le Ministre de la Santé à veiller à l’amélioration qualitative de l’accueil et de l’accompagnement professionnel des patients dans les structures sanitaires.
Le Président de la République a clos sa communication sur son Agenda diplomatique et sur le suivi de la Coopération et des partenariats.
AU TITRE DES COMMUNICATIONS
Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives et instructions présidentielles ;
Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution du budget 2022 ;
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;
Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur le Rapport de la mission de vérification des conditions de décès de la patiente Astou SOKHNA au Centre Hospitalier Régional Amadou Sakhir MBAYE de Louga ;
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide ;
Le Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a fait une communication sur le Projet de Protection côtière de Saint-Louis (PPCS) ;
Le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a fait une communication sur l’état d’avancement des projets d’aménagement de la corniche ouest et du parc forestier urbain de Dakar Yoff ;
Le Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions a fait une communication sur la réforme du code de sécurité sociale et la revalorisation des rentes d’accidents du travail.
AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES
Le Conseil a examiné et adopté :
– Le Projet de décret portant application de la loi n° 2021-28 du 15 juin 2021, portant loi d’orientation relative à l’Economie sociale et solidaire.
AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES
Le Président de la République a pris les décisions suivantes :
• Madame Ramatoulaye Ba FAYE, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République tunisienne, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Monsieur Mohammed El-Menfi, Président du Conseil Présidentiel de Libye, avec résidence à Tunis.
• Monsieur Khare DIOUF, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République du Cameroun, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Monsieur Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine, avec résidence à Yaoundé.
• Monsieur Ndongo DIENG, Conseiller des Affaires étrangères, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République du Kenya, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Monsieur Yoweri Museveni, Président de la République d’Ouganda, avec résidence à Nairobi.
• Monsieur Saliou Niang DIENG, Conseiller des Affaires étrangères principal, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en Iran, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Dr. Arif Alvi, Président de la République Islamique du Pakistan, avec résidence à Téhéran.
• Monsieur Cheikh GUEYE, Général d’Armée (2S), Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République de Turquie, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Monsieur Ilham Aliyev, Président de la République d’Azerbaidjan, avec résidence à Ankara.
• Monsieur Banding Fossar Sabal SOUANE, Spécialiste en Développement et Coopération internationale, est nommé Président du Conseil de Surveillance de l’Agence nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO), poste vacant.
• Docteur Oumy Kalsoum Ndiaye NDAO, Pharmacien, précédemment Coordonnateur de la Cellule d’Appui et de Suivi du Plan national de Développement sanitaire et social, est nommée Directeur général de l’Agence sénégalaise de Réglementation pharmaceutique (ARP).
• Monsieur Mamadou Moustapha FALL, Professeur de l’enseignement secondaire, titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA), précédemment Conseiller technique au Ministère de la Santé et de l’Action social, est nommé Directeur de l’Action médico-sociale, en remplacement de Monsieur Abdoulaye Fofana DIA, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.
• Monsieur Mouhamed Abdallah GUEYE, Administrateur Hospitalier, est nommé Directeur de l’hôpital Amadou Sakhir MBAYE de Louga, en remplacement de Monsieur Amadou Guèye DIOUF.
Fait à Dakar, le 13 avril 2022
Le Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Porte-Parole du Gouvernement
Oumar GUEYE
Leave A Reply

Your email address will not be published.