google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

La Turquie coupe ses exportations à Israël en attente d’un cessez-le-feu à Gaza

0 8

De nombreuses marchandises sont concernées, dont des produits composés d’acier, de fer et d’aluminium. L’État hébreu accuse Erdogan de « sacrifier les intérêts économiques des Turcs au nom de son soutien au Hamas ». Le président turc aurait plutôt cédé à la pression de la rue.

Le ministère du Commerce de Turquie a annoncé restreindre ses exportations à destination d’Israël en réponse à la guerre à Gaza. Les mesures concernent 54 produits, dont de nombreux matériaux de construction composés de béton, d’acier, de fer ou d’aluminium, mais aussi du carburant d’aviation et des engrais.

« Cette décision restera en vigueur jusqu’à ce qu’Israël déclare un cessez-le-feu immédiat et autorise l’accès continu de l’aide humanitaire à Gaza », selon le ministère du Commerce. Ankara avait annoncé lundi qu’Israël avait bloqué une demande turque de largage d’aide humanitaire sur Gaza. « Il n’y a aucune excuse pour qu’Israël bloque notre tentative de parachuter de l’aide aux Gazaouis affamés », a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Hakan Fidan. « Nous avons décidé de prendre une série de nouvelles mesures contre Israël », a-t-il expliqué.

Le volume des échanges commerciaux entre la Turquie et Israël a déjà considérablement diminué depuis six mois, selon les données du ministère turc du Commerce, en raison de la baisse des exportations vers les territoires palestiniens.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est l’une des voix les plus critiques de la guerre menée par Israël contre le Hamas dans la bande de Gaza. Il a plusieurs fois qualifié Israël « d’État terroriste » et son gouvernement a porté la voix des Gazaouis devant la justice internationale, accusant l’État hébreu de « génocide ». Malgré des piques régulières, les échanges commerciaux entre les deux pays ont continué.

Leave A Reply

Your email address will not be published.