Informer juste notre devoir !!!

La plume est à vous – Journalistes alimentaires : gardez le silence (Mbaye Seck)

0 32

Droit de réplique

C’est avec le grand respect que je voudrais m’adresser à Mr EL Modou Gueye et Abdoulaye Fam, pseudos journalistes, si la colère ne me fait pas dévier de cette trajectoire de bonne conduite qui constitue un viatique chez moi.

Messieurs les doulnalistes pardon journalistes, c’est avec beaucoup de désinvolture que vous vous êtes permis de charger le Président Ousmane Sonko dans votre émission au niveau de la Zic Fm en date du 26 mars 2022.

Bafouant les règles basiques d’éthique et de déontologie du journalisme, vous vous êtes arrogés circonstanciellement les prérogatives des avocats de la partie civile (Adji Sarr) à charge d’établir la culpabilité de l’accusé (Ousmane Sonko).

Le fort différentiel positif de connaissance des questions juridiques dont je m’arroge et ma posture d’homme épris de justice et de droiture ne permettent pas de se rabaisser à votre niveau, mais je me permets tout au moins de vous apporter la réplique tout en vous rappelant les valeurs et règles du journalisme que votre niveau de culture ne vous permet malheureusement de saisir.

A un certain moment, j’ai voulu vous répondre par le mépris car en réalité c’est ce dont vous méritez, mais pour l’opinion et la postérité j’ai choisi de vous administrer cette leçon surtout dans la mesure ou le roublard ne dit certes pas la vérité mais il peut créer le doute dans les esprits.
Messieurs les doulnalistes pardon journalistes méditer sur ces propos de Pierre Marie Quitard « il vaut mieux un bon se taire que ne vaut ni un fou parler »

Messieurs, hommes supposés être intelligents, hommes de médias même si j’aimerai savoir dans quel établissement vous avez subi votre formation; sachez que :

Le journaliste c’est celui-là même qui accomplit la fonction sociale du journal; Un journaliste est selon Devirieux « un homme qui recherche les faits intéressants les hommes de maintenant et qui les dit aux autres hommes pour les informer »; Un journaliste n’est pas au service du système, mais au service des individus et de la société Par contre, le doulnaliste est une espèce animalière qui s’est insérée dans la presse pour se servir et non servir par l’information. Il peut être considéré comme un prostitué de la presse.

Dans votre émission sur Zic Fm, plaidoirie devrais-je dire, et dans l’objectif certainement de satisfaire vos mandants, vous vous êtes comportés comme à l’accoutumée en véritable doulnalistes en arguant de manière fantaisiste que la bataille de l’opinion s’est renversée au profit du camp de Adji Sarr que vous assimilez vous-même au pouvoir.

Le lapsus est révélateur mais le pire est que dans votre illusion de se constituer avocat de la partie civile, vous martelez avec insistance que malgré l’instruction judiciaire la partie civile aurait le droit de parler du dossier. Quelle burlesque mensonge !

Et, dans votre émission, pardon plaidoirie, vous parlez aussi d’incongruités et de manipulations que vous reprochez au Président Ousmane Sonko mais malheureusement pour vous l’opinion sait distinguer désormais la bonne graine de l’ivraie.

Messieurs, après votre mission de désacralisation de nos hommes religieux soldé par un échec cuisant, vous avez maintenant pour mission de salir le président Ousmane Sonko mais « la bave du crapaud n’atteindra pas la blanche colombe ».

Messieurs, continuez-vous-même à croire à vos propres mensonges ; vous ne méritez pas que des gens de bonne foi vous écoutent, car par votre par votre ignominie vous méritez plus le mépris que le respect que j’avais évoqué tout au début de mes propos.

Mbaye Seck
Bureau Exécutif Pastef Mbacké
Membre de la Commission Justice et Questions Juridiques du Moncap

Leave A Reply

Your email address will not be published.