google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

La plume est à vous : Alternance 2012: Une malchance, un malheur ou une malédiction? (Modou bousso ndiaye, la plume des sans voix)

0 69

(#Plus jamais ça! 😭#

 

+ de 80 personnes tuées, + de 2000 personnes mitulées, + de 3000 personnes emprisonnées 😭)

 

Senghor disait :  » l’an 2000 Dakar sera comme Paris.  » Ainsi avec l’avènement de wade en 2000, le rêve était permis. Car c’était en quelque sorte le point de départ d’une alternance après plus de 40ans de règne des socialistes. Notre cher Sénégal s’ouvre alors au monde et c’était mis si nous pouvons le dire sur les rails de l’émergence avec l’apparition d’une hémulation nationale engendrant l’essor d’autoroutes, d’echangeurs et de nouveaux bâtiments administratifs….

Malheureusement, le pays à l’instar de la plupart des pays du sahel sera attrapé par la malédiction d’excé de zèle des dirigeants africains. Wade est allé jusqu’à vouloir imposer son fils au prix de plusieurs vies. La monarchie a voulu prendre le dessus sur la démocratie. Mais, le peuple droit dans ses bottes et fidèle à sa tradition de djambàr s’est dressé comme un bouclier blindé pour dire  » stop à la monarchie  » . Des vies seront perdues, des politiques et activistes arrêtés, des télés bayonnées…..

Face à la dignité et le courage légendaires du peuple sénégalais, la démocratie prendra le dessus sur la monarchie par voie électorale..

2012, arrive et dans ses bagages nous pouvons y déceler de nombreuses promesses: réformer la justice, réduire la durée du mandat, faire une réduction des coûts de la vie et j’en passe.

C’était aussi l’année des discours que l’on croyait salvateurs et qui au final se sont aussitôt vus sanglants, s’abordés…

Parmi ses discours nous pouvons retenir :

D’abord,  » la patrie avant le parti » qui s’est mué en « le parti avant le pays  »  » les potes avant le pays « .

Ensuite, une demande sociale  » qui finira par devenir  » une demande de chasse aux opposants  »

Enfin, la plus baroque  » Force restera à la loi » qui sera  » Force restera au Président Sall »

Ces dérives et détournements d’objectifs vont conduire malheureusement de mars 2021 à mars 2024 notre cher pays à marquer au fer rouge, l’histoire de son plus sombre histoire depuis l’indépendance.

Dès lors, la terre connue sous le nom de la teranga va transmuter en  » Terre de la Terreur, de la Torture et de la trahison  »

Elle devient une terre rouge comme l’orange. Symbolisant les meurtres perpetués sur le peuple innocent qui ne faisait qu’exercer son droit de manifester.

En seulement 12ans, le Sénégal à l’image d’une montre voit sa teranga basculer en ténèbres et Terreur.

Ainsi, teranga cedera la plus à la haine dans les familles, entre frères et sœurs, entre conjoints. À la honte, qui va pousser des milliers de gens vers l’exil avec le fameux  » Barca ou barsax  » . Affronter la mort était pour ces personnes l’unique moyen pour espérer mettre à terre cette honte qui les rongeait à petit feu. Papito Kara pourra être l’exemple le plus symbolique. (Paix à son âme ).

L’ harcellement des pauvres opposants, militants ou sympathisants ne sera pas en reste. Des hurlements seront le plat de résistance servi à tout coins de rue aux familles désespérées ou désemparées , des femmes seules abandonnées à leur sort avec l’enlèvement tout azimuts des maris. Dès sinistrés hagards du mal ereront devant les tribunaux pour obtenir un permis de visite.

Heureusement pour nous, car la Main de Dieu a encore sévi dans notre cher Sénégal le 24 mars 2024. Nous osons espérer que justice sera au rendez-vous afin d’essuyer les larmes des pauvres innocents emprisonnés ou tués à tort . Disons tous

#Plus jamais ça! 😭#

Modou bousso ndiaye, la plume des sans voix

Leave A Reply

Your email address will not be published.