Informer juste notre devoir !!!

La plume est à vous : 24h DE ZIKROULAH NON STOP (Baay Mustafaa Keita)

0 125
Le mot Zikroulah ou son diminutif SIKAR vient du mot arabe #Zikr qui désigne en Islam à la fois le souvenir d’Allah comme le créateur et la pratique qui avive cette souvenir.
Le Zikr a une importance particulière dans le Soufisme, il constitue une des voies d’accès privilégiée pour avoir l’agrément de Dieu.
Au Sénégal, on retrouve cette pratique dans tous les Tarikha qui sont tous d’obédience Soufi. La Mouridya symbolisant l’islam dans son caractère originel, tel que proner par la vision de #AsunnaWalJamaaha, adopte le Zikroulah comme une pratique essentielle pour accéder dans la Congrégation des Saints (Xadratoul Xoudsi).
Mame Cheikh Ibrahima Fall qui est le précurseur de cette forme d’évocation avec une répétition rythmique du plus sacré des Noms de Dieu #Allah, est le premier à l’adopter sous nos cieux, sous cette forme appelée #Sikar.
Nous avons recueilli chez Baye Abdou Niang, un contemporain de Cheikh Ibra, il dit: Mame Cheikh Ibra Fall est le premier par qui j’ai entendu scander l’expression #La #ilaaha #illalah en haute voix suivie de ses adeptes. Et poursuit Baya Abdou Niang : c’était suite à la mort de mon grand père Modou Fatma, lorsque le corps de ce dernier devait être transporté à Touba pour son inhumation. Mame Cheikh en accompagnant le corps chanter La’ilaaha’ilalah accompagné de ses disciples tel une représentation d’artistes d’une pratique collective.
Maintenant, il faut savoir que le #SaamFaal tel qu’il est connu aujourd’hui est apparu durant le khalifa de Serigne Modou Moustapha Fall 1er Khalif de Mame Cheikh. C’est un nommé Sidy Karim Diop fils de Mor Ami Diop qui l’a initié.
Nous y reviendrons demain avant de rejoindre Touba pour les 24h de Zikroulah non stop.
#BaayMustafaaKaytaBaayFaalBi
#VotreDirecteurSpirituel
Leave A Reply

Your email address will not be published.