Informer juste notre devoir !!!

Du nouveau dans l’histoire de la confection de la liste de l’opposition

0 4

Du nouveau dans l’affaire du moment et qui secoue l’actualité politique, en l’occurrence, la liste d’investiture de la coalition de l’opposition qui est menacée de forclusion pour les élections législatives du 31 juillet prochain.

Cheikh Mbacké Bara Doli, président du groupe parlementaire du PDS et ses alliés, a confié à la Rfm que l’origine du problème « est le fruit de tiraillements internes entre Khalifa Sall et le parti démocratique sénégalais ». Selon le député du département de Mbacké, « YÉWI a déposé la liste en connaissance de cause ». Il affirme que « le problème est venu d’un malentendu venu de l’investiture du candidat de Hann, où Khalifa Ababacar Sall proposait Babacar Mbengue maire de la commune et Joseph Sarr investi à la dernière minute ».

Pour le député, WALLU « n’était pas du tout d’accord, mais les mandataires de YÉWI ont maintenu leur position ». Ainsi, YÉWI ASKAN WI a mis 5 hommes et 2 femmes, rompant ainsi la parité. » qui est une des règles sine qua non d’acception d’une liste en compétition.

Cheikh Mbacké Bara Doli a insisté sur la faute commise par la coalition YÉWI. Il a aussi fait un focus sur la « manipulation » qui est derrière cette affaire.

Leave A Reply

Your email address will not be published.