Informer juste notre devoir !!!

Contribution:  » Il faut pas voter pour les candidats qui ont utilisé la violence car ils n’ont ni d’arguments encore moins de programmes sérieux. (Mor Daga Sylla)

0 64

A quelques heures des élections municipales du Dimanche 23 Janvier 2022, parmi les personnalités de la société civile chacun y va de son analyse. A ce propos en tant que membre, j’ai voulu partager cette contribution sur ces échéances importantes pour l’avenir des communes qui doivent élire des personnes habilitées à dirigée les équipes municipales .

De mon point de vue, les candidats qui ont utilisé la violence durant la campagne comme arme d’expression ne doivent pas siégé dans les communes. Que ce soit la violence verbale qui est le plus souvent la source des autres formes de violences, que de la violence physique etc..

Ma conviction , je le cite et le répète :

 » Il faut pas voter pour les candidats qui ont utilisé la violence car en général ils n’ont ni d’arguments encore moins de programmes sérieux .

A quelques heures des élections municipales du Dimanche 23 Janvier 2022 , en tant que Président de l’association  » arch le trésor  » et à quelques heures de la fin de la campagne électorale . les candidats investis sur les listes de coalition doivent convaincre les citoyens par des arguments valables, sérieux, concrets pour un bon devenir des communes.
Comme l’a dis l’adage:  » qui sème le vent récolte la tempête « .
En plus, le Sénégal est un pays de paix, de dialogues et d’arguments. Pour un candidat qui veut gagné le cœur des sénégalais doit s’appuyer sur ces trois leviers. Même si en temps de campagne électorale des sorties parfois ironiques par presse interposé sont permis et nécessaires. La violence doit être bannie à tout prix.

Le Sénégal sera la Une de l’actualité internationale, on peut bien l’éviter par la concertation mais aussi par une bonne méthode, de stratégies et de projection. Car comme le dis l’adage gouverner c’est prévoir.

J’appelle aux acteurs de faire preuve de sérénité , de responsabilités pour des élections calmes, paisibles et transparentes.
A quelques heures des urnes, il faut éviter les polémiques inutiles et les détails qui peuvent engendrer des conflits.
Par contre, Il faut le plus sensible sur comment voter cette fois ci car cette échéance sera d’une pierre deux coups. Et il semble que beaucoup de sénégalais l’ignore. En effet, les électeurs sont appelés à choisir leur Maire local et départemental.
À ce rendez vous, Je demande aux populations de voter pour les candidats utiles à leur localité. On doit choisir un leader ou élu compétent, social, sérieux , éveillé, plein d’expérience, de relations et de la vision claire. Car ces qualités vont lui servir de développer rapidement et moderniser sa commune. Je vous supplie aussi d’élire un leader qui assiste sa population dans les toutes les domaines. Dans le domaine de la santé, de l’éducation, du cadre de vie, des activités économiques, sociales, environnementales, etc… Tout en encadrant et appuyer les femmes et la jeunesse au lieu de nous proposer des projets utopiques.
Durant la campagne, J’ai découvert un candidat, qui a juré qu’une fois élu, je le cite: il renoncera à l’indemnité du Maire qui servira de garantie auprès d’une institution financière pour prendre en charge les projets des jeunes et femmes.
Voilà ce genre de Maire où une commune a besoin car l’Etat ne peut tout faire.

Il faut qu’on sache que tout le monde ne peux pas faire la politique si un pays se veut émergent . Surtout que les politiciens sont les moins nombreux par rapport à la population.

J’implore le Bon DIEU pour des élections apaisées sans violence par la grâce du Prophète Muhammad ( PSL ) et son Serviteur Privilégié Serigne Touba.
J’affiche l’optimisme pour ces joutes électorales car la démocratie sénégalaise est parmi les plus matures au monde.
Nous croyons fortement que l’exception sénégalais sera au rendez vous encore une fois ce dimanche 23 Janvier 2022 dans le respect des gestes barrières car Omicron est toujours là.

Nous faisons appel aux candidats aux respects des résultats des urnes pour le triomphe de la démocratie sénégalais . À coup sûr, beaucoup de candidats rivales vont prendre ou partager le thé ensemble le dimanche et attendre tranquillement les résultats. Inchallah, le lundi 24 les sénégalais vont continuer à vaquer tranquillement à leurs occupations : c’est ça l’exception sénégalais.
Bonne chance aux candidats et que le meilleur gagne pour l’image de notre pays . Car encore une fois ,nous sommes la risée du monde.

Allons voter massivement et attendons les résultats du scrutin qui seront révélateur du choix de
Dieu, qui est le Seul Détenteur et Distributeur des pouvoirs d’ici là et de l’au delà.

Mor Daga SYLLA
Président ARCH LE TRÉSOR
Membre de la société civile

Leave A Reply

Your email address will not be published.