google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

C’est parti pour un 5ème mandat de six ans pour Vladimir Poutine?

0 42

Les électeurs de toute la Russie se sont rendus aux urnes, samedi 16 mars, pour un scrutin qui devrait marquer la réélection pour six ans de Vladimir Poutine qui ne fait face à aucun concurrent sérieux après avoir écrasé toute dissidence politique au cours de ses près de 25 ans de règne.

 

Par ailleurs, les régions russes frontalières de l’Ukraine ont subi de nouvelles frappes samedi en plein scrutin présidentiel, des attaques qui ont fait au moins deux morts à Belgorod.

 

L’élection ne se déroule pas sans accroc. Samedi, une femme a été appréhendée pour avoir versé un liquide vert dans une urne à Kaliningrad, ont déclaré les autorités de ce territoire russe enclavé dans l’Union européenne.

 

Une autre a été interpelée pendant qu’elle « tentait d’introduire » de la peinture verte dans un bureau de vote d’Ekaterinbourg, dans l’Oural, selon l’agence de presse Tass. La substance versée dans des urnes ressemble à la « zelionka », un antiseptique chirurgical qui a été utilisé au cours d’agressions contre des opposants russes, dont Alexeï Navalny, ces dernières années.

 

Vendredi, au moins treize personnes ont été arrêtées pour des dégradations dans des bureaux de vote, des actes dont les mobiles précis n’ont pas été rendus publics.

 

La présidentielle russe se déroule dans le contexte d’une répression impitoyable qui a étouffé les médias indépendants et les principaux groupes de défense des droits. Son plus féroce adversaire politique, Alexeï Navalny, est mort dans une prison de l’Arctique en février dernier. D’autres détracteurs sont en prison ou en exil.

Avec France 24

Leave A Reply

Your email address will not be published.