Informer juste notre devoir !!!

Barthlémy Dias dit refuser le bras de fer avec Macky, mais se veut clair ( Vidéo)

0 54

 

Comme on pouvait s’y attendre, le maire de Dakar Barthlémy Dias a apporté une chaude réplique aux propos de Macky Sall sur le recrutement des collectivités locales, notamment la mairie de la ville de Dakar.

Mardi passé, Macky Sall avait fait part de son « intransigeance » sur les recrutements faits par certains démembrements de l’état, dont les collectivités locales. A cet effet, il avait évoqué « le cadre légal et réglementaire qui régit le bon fonctionnement des institutions de la république ».

La réponse de Barthlémy Dias ne sait pas fait attendre. 48 heures seulement après la sortie du président de la république, le maire de Dakar a réagi comme à son habitude et avec la manière.

Évoquant « la libre administration des collectivités territoriales », l’actuel maire de Dakar semble recarder l’exécutif. Pour Barthlémy, Seydina Oumar Touré et Guy Marius Sagna « sont et demeurent des membres » de son cabinet. A cet effet, Barthlémy Dias n’entend pas « se laisser distraire ». Pour lui « l’heure est au travail et au service de Dakar pour construire avec les Dakarois la ville du vivre ensemble et du mieux vivre ». Selon le maire de la capitale sénégalaise, « au service de Dakar, il n’y a pas de camps, mais simplement de compétences et d’intelligence de ceux qui veulent servir leur ville.

Barthlémy Dias fait savoir que sa responsabilité est de « préserver le suffrage des populations de Dakar et de travailler avec humilité, mais sans aucune concession » sur ses prérogatives.

En outre, Barthlémy Dias a annoncé  « une journée de solidarité avec les populations ds Dakar » que le conseil municipal de la mairie entend organiser le 12 mai prochain. Une journée au cour de laquelle, il sera procédé à la « distribution de bourses d’études, de financement de projets, de dotation de fauteuils roulants pour handicapés, de kits pour les dialysés et des tickets de restaurant pour les étudiants » entre autres.

Le coût pour la réalisation de ces actions est estimé, selon le maire Barthlémy Dias, à 1 milliard de francs Cfa.

Leave A Reply

Your email address will not be published.