Informer juste notre devoir !!!

BABACAR NGOM, PRÉSIDENT DES JURYS DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE L’ISEP DE DIAMNIADIO

0 16
Le PDG du groupe SEDIMA, Babacar Ngom, va présider les jurys de la première promotion des sortants de l’Institut supérieur d’enseignement professionnel de Diamniadio (ISEPD) qui démarrent leur examen de certification ce lundi, a-t-on appris, lundi.
L’ISEP a décidé de le désigner pour présider l’ensemble des jurys de l’examen de certification de la première promotion des sortants qui ont fini leurs deux ans de formation, a expliqué la Directrice de l’institut, Mbossé Ndiaye Guèye après le démarrage des épreuves.
« Les apprenants qui sont à la porte du monde du travail et de l’entreprenariat ont besoin de modèle de personne de référence c’est pourquoi nous avons porté notre choix sur Babacar Ngom, un modèle pour les jeunes », a expliqué la directrice.
« On organise l’examen de sortie de la première promotion qui compte 288 apprenants qui doivent être certifiés, une étape très importante aussi bien pour l’ISEP que pour tout le système d’enseignement professionnel avec cette dernière évaluation sur les apprenants qui sont là depuis deux ans », a dit Mme Gueye.
Les jeunes une fois formés, attendent à être insérés dans le milieu professionnel alors que le problème d’employabilité des jeunes est une vraie préoccupation, a-t-elle relevé.
C’est pourquoi, ils sont formés aussi bien pour être recrutés dans les entreprises mais aussi pour qu’ils aient leur autonomie à leur sortie dans l’auto-emploi et dans l’entreprenariat, a ajouté la Directrice. D’où, a-t-elle expliqué, l’option de faire venir le PDG du groupe SEDIMA pour lancer la certification et présider les jurys.
« Nous nous sommes dits que nous avons besoin de leur présenter des personnes modèles, comme le président Babacar Ngom, spécialisé en mécanique devenu chef d’entreprise dans l’agro-alimentaire », a souligné Mbossé Ndiaye Guèye.
A l’ISEPD, les apprenants sortent avec le Diplôme supérieur d’enseignement professionnel qui est un diplôme de technicien supérieur. Ils sont formés sur deux domaines de métiers à savoir l’automobile et les technologies de l’information et de la communication.
Dans l’automobile, il y a quatre filières la mécanique générale, l’électricité électronique, la carrosserie peinture et le froid-climatisation. Au niveau des TIC, on dénombre l’analyse de base de données, la gestion de base de données, les réseaux, l’internet des objets, performance digitale entre autres.
Au total, sur ces 10 métiers, les 288 sortants seront évalués, sur l’ensemble des compétences sur lesquelles ils ont été formés à l’ISEP.
Leave A Reply

Your email address will not be published.