google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Avenue Macky Sall : polémique autour d’un immeuble de Élimane Lam, la Cour suprême saisie

0 3

D’un côté, un groupe de commerçants. De l’autre, le sous-préfet de la commune de Dakar-Plateau et l’Agent judiciaire de l’État. Les deux parties seront devant la Cour suprême pour un contentieux portant sur un immeuble sis sur l’avenue Macky Sall (ex-Faidherbe).

 

L’audience est fixée au 10 mai par la chambre administrative de la Haute juridiction. Le bâtiment est une propriété de l’homme d’affaires Élimane Lam. Ce dernier, qui l’a acquis récemment, souhaite le démolir et le rebâtir. Dans cette perspective-là, révèle Les Échos dans son édition de ce lundi, le sous-préfet de Dakar-Plateau a pris un arrêté interdisant l’accès à l’immeuble aux commerçants qui l’occupaient depuis fort longtemps sur la base de contrats de bail.

 

Les commerçants rouspètent. «[Selon eux] l’autorité administrative a tort de prendre cet arrêté. [Ils] soupçonnent [Élimane Lam] d’avoir contourné le juge civil chargé de l’expulsion, en se rapprochant du sous-préfet», rapporte le journal.

 

Dans l’arrêté attaqué devant la Cour suprême, souffle la source, l’autorité administrative invoque l’état de l’immeuble, estimant qu’il menace ruine. «Pour les commerçants, les immeubles menaçant ruine ont déjà été identifiés et donc le motif du sous-préfet est fallacieux», relaye Les Échos.

 

À charge à la Cour suprême de trancher cette affaire vendredi prochain.

Leave A Reply

Your email address will not be published.