Informer juste notre devoir !!!

A DAKAR, LES CONCENTRATIONS DE PARTICULES DÉPASSENT 900 MICROGRAMMES PAR MÈTRE CUBE

0 8
 L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) et le Centre de gestion de la qualité de l’air (CGQA) alertent sur la « très mauvaise qualité de l’air globale à Dakar » pour la journée de ce vendredi, avec des concentrations de particules (PM10) qui dépassent 900 microgrammes par mètre cube dans l’air ambiant.
« La qualité de l’air à Dakar est très mauvaise pour la journée du 03 juin 2022 avec des concentrations de particules (PM10) qui dépassent 900 microgrammes par mètre cube dans l’air ambiant », alertent-ils dans deux bulletins distincts parvenus à l’APS.
Selon l’ANACIM, « une couche de poussières dense couvrira le ciel sur les régions nord (Saint-Louis, Matam) et sur le littoral nord (Dakar, Louga, …) et à quelques endroits du centre (Thiès, Diourbel) ».
Du fait de cette situation, les visibilités seront « fortement réduites » dans ces zones, indiquent les prévisionnistes.
Ils expliquent que « la réduction des visibilités est étroitement liée à la densité de la poussière qui dégrade à son tour la qualité de l’air ».
Ils annoncent que l’indice sera également rouge pour les prochaines 24 heures avec « une baisse progressive des concentrations de particules à partir de samedi en fin d’après-midi ».
« Il existe un risque sanitaire +élevé+ pour les personnes particulièrement sensibles (les personnes souffrant de maladies respiratoires, jeunes enfants et personnes âgées). Au vu du degré d’exposition aux concentrations élevées de particules, il est conseillé de ne pas trop s’exposer à l’air ambiant et d’éviter les activités sportives intenses à l’extérieur », peut-on lire.
Les prévisionnistes signalent que « les particules de poussières s’atténueront et se dissiperont progressivement à partir de demain [samedi] vers 18h ».
Leave A Reply

Your email address will not be published.