google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Uniformes scolaires : réception des premières blouses

0 6

Le projet de généralisation des uniformes scolaires dans les écoles publiques a franchi un jalon avec la réception symbolique, lundi, par le ministère de l’Education nationale à Diamniadio des premières blouses destinées aux élèves du préscolaire et de l’élémentaire des écoles publiques des différentes académies du Sénégal.

 

La représentante de la Déléguée à l’entrepreneuriat rapide, Assia Diop a confié à cette occasion que près de 99% de la commande qui a été livrée au ministère de l’Education nationale sur un total de 4.020.000 blouses prévues pour cette première année.

La Délégation l’entrepreneuriat (DER) chargée de structurer les artisans pour adresser le financement, a pour cette première phase, distribué 10 milliards de francs Cfa à 1346 artisans pris individuellement ou membres d’associations ou de coopératives dans les régions, départements et communes, a t-elle expliqué.

Ils ont été choisis par les gouverneurs à travers des critères transparents pour leur permettre  d’atteindre la commande publique.

La représentante de la Déléguée à l’entrepreneuriat rapide a ajouté qu’il fallait respecter certains standards de qualité. Toutefois, il y a eu du retard et beaucoup de choses à rectifier pour la deuxième phase, a  expliqué Assia Diop sans entrer dans les détails.

Le ministre de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel a annoncé la tenue d’une rencontre d’évaluation en présence de toutes les parties prenantes pour ‘’soulever ces difficultés’’.

‘’Une réunion d’évaluation sera faite pour soulever les obstacles et les contraintes auxquelles les parties prenantes ont fait face durant le projet pour pouvoir les prendre en compte avant d’engager la deuxième phase’’, a dit Amadou Ndiaye.

Les gouverneurs à travers les inspections d’Académies et les Inspections d’éducation et de formation (IEF) se chargeront de la distribution des blouses aux élèves.

La réception de ce premier lot de tenues scolaires, selon Amadou Ndiaye marque la fin d’un long processus qui a mobilisé acteurs et partenaires de l’éducation, ministère de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel, la délégation à l’entrepreneuriat rapide, l’administration territoriale et les acteurs des Chambres de métiers.

L’initiative, lancée par le chef de l’Etat en 2021 pour généraliser le port d’uniformes scolaires dans les établissements publics devrait favoriser l’égalité et l’harmonie dans les écoles publiques en se fondant sur le principe d’équité pour l’accès et l’équité mais en même temps également faciliter l’accès des tailleurs à la commande publique, renforcer le consommer local, selon le ministre.

Le ministère de l’Education nationale et la DER ont mis un comité de pilotage, un comité technique et un Comité d’enrôlement dirigé par le gouverneur pour la confection de  4020964 tenues à raison de deux tenues par élève.

Pour le ministre, ‘’le projet devra se poursuivre, au-delà de tenues scolaires avec l’accompagnement de l’Etat pour aller vers la confection de sacs à dos mais également des chaussures pour les élèves, c’est encore possible’’.

‘’L’artisanat constitue le levier le plus rapide pour créer des emplois, former des jeunes et produire de la richesse. ll est aussi un facteur de stabilité sociale’’, a-t-il souligné.

Le ministre de l’Education nationale, Cheikh Omar Hann a réceptionné le premier lot constitué de cartons de blouses de couleurs marron, verte, beige et bleue.

Leave A Reply

Your email address will not be published.