google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Touba : signature d’une convention de partenariat entre l’UCAK et la Faculté de l’Appel islamique mondial de la Libye

0 6

Le Président du conseil académique de l’université Cheikh Ahmadoul Khadim (UCAK), Mor Faye, et le Doyen de la Faculté de l’Appel islamique mondial de la Libye, Aboubacar Mouhammad Abou Souwayr, ont signé, jeudi à Touba (centre), une convention cadre portant sur l’enseignement supérieur et la formation.

 

”Cette signature est quelque chose de très important car elle vient entériner une collaboration existant de fait”, a expliqué M. Faye, à l’issue de cérémonie.

 

Le Professeur Mor Faye s’est félicité de la collaboration entre l’université Cheikh Ahmadoul Khadim (UCAK) et la Faculté de l’Appel islamique mondial de la Libye.

 

”Beaucoup d’étudiants de l’UCAK de Touba préparent des thèses de doctorat à la Faculté de l’appel islamique mondial de la Libye. Certains d’entre eux ont déjà fait leur soutenance de thèse de doctorat”, a-t-il salué, ajoutant qu’il attend de ce partenariat interuniversitaire, ”une cotutelle de thèse” qui favorise la mobilité des doctorants et la coopération scientifique et un encadrement mutuel des thésards.

 

M. Faye a en outre expliqué que ce partenariat n’exclut pas que des enseignants viennent de la Libye pour donner un appui à nos étudiants titulaires d’un baccalauréat arabe ou arabo-islamique.

 

 

Le Doyen de la Faculté de l’Appel islamique mondial de la Libye, Aboubacar Mouhammad Abou Souwayr a magnifié à son tour la signature de cette convention appuyée par la prise de plusieurs engagements.

 

”Parmi ces projets entrant dans le cadre de cette convention, il y a  l’organisation de grands colloques ou de congrès sur l’islam, ou encore l’enseignement de la psychologie. entre autres disciplines”, a-t-il cité, précisant que ces colloques qui réuniront des partenaires de la Libye, peuvent se tenir à Touba ou à Dakar.

 

”Ce partenariat, a-t-il poursuivi, accorde également une bonne place  à  l’enseignement et à la formation à distance surtout avec l’évolution des nouvelles technologies et un partage de documents de recherches dans plusieurs domaines”.

 

 

Aboubacar Mouhammad Abou Souwayr a réitéré son engagement à soutenir financièrement cette collaboration avec l’UCAK qu’il vient de visiter pour la deuxième fois.

 

La cérémonie de signature de cette convention de partenariat, s’est déroulée, en présence du président du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim pour l’éducation et la Formation (CCAK-EF), Serigne Ahmadou Badawi Mbacké, du directeur de l’UFR des Études islamiques et arabes (UFR-ETISAR), Abdoul Ahad Lô ainsi que plusieurs autorités académiques et administratives de l’UCAK.

Leave A Reply

Your email address will not be published.