Informer juste notre devoir !!!

Touba : Serigne Assane Mbacké quitte le PDS et rejoint Pastef (Communique de presse)

0 58

Communique de presse de Serigne  Assane  Mbacké

Apres avoir déposé  sa lettre de démission Le 22 Mars 2022, Serigne Assane Mbacké décide de faire face a la presse pour apporter des précisions et annoncer sa nouvelle feuille de route.

Chers invités, chers journalistes, chers militants

C’est avec un grand plaisir que nous vous accueillons ce soir pour aborder avec vous quelques aspects de l’actualité politique nationale au cours de ces derniers mois.

Mais, avant cela, permettez-nous de marquer notre solidarité à toutes les bonnes volontés d’ici et d’ailleurs qui œuvrent pour le retour de la paix en Ukraine. Nous saluons, dans cette dynamique, l’implication de notre cher guide, Serigne Mountakha Mbacké, que Dieu lui accorde santé et longévité.

Chers militants, distingués invités,

Chers amis de la presse,

Comme vous le savez sans doute, nous avons décidé, après mure réflexion, de mettre un terme à notre compagnonnage avec le Parti démocratique sénégalais. A cet effet, d’ailleurs, une lettre de démission adressée au secrétaire général national, notre père, notre leader et ami, Maître Abdoulaye Wade, que Dieu lui prête longue vie.

Vous n’en doutez certainement pas : s’il y a une échelle de graduation de l’amitié, de la considération et de l’amour, Maître Wade est à 100. Il a été, reste et restera pour nous un leader, un père et un ami qui représente beaucoup pour nous. Ainsi, au plan personnel, humain, il demeure pour nous un repère et une référence.

Dans notre lettre de démission, nous sommes revenus avec quelques détails sur les raisons qui ont motivés notre décision.

Le Pds nous a vu grandir ; voilà plus de 22 ans que notre engagement, notre militantisme et notre investissement sur le terrain nous ont permis d’acquérir, dans cette formation, la légitimité d’un responsable politique d’envergure.

Bien avant l’arrivée de Wade au pouvoir, pendant ses 12 années de règne et après notre basculement dans l’opposition en 2012, nous sommes restés les mêmes, convaincus que les valeurs que nous partagions, méritaient tous les sacrifices pour un meilleur devenir de nos concitoyens, pour un développement économique et social durable.

Chers militants, distingués invités,

Chers amis de la presse,

Si malgré tout ce qui précède, nous avons décidé d’emprunter une nouvelle route, c’est que nous sommes convaincus que l’heure a sonné pour nous de donner plus de dynamisme à notre combat pour un Sénégal meilleur, libéré des jougs qui l’empêchent de décoller.

Ces goulots d’étranglement ont pour nom : néo-colonialisme, corruption, gabegie, impunité et clanisme dans la gestion des affaires publiques, entre autres. Voilà dix longues années en effet, que nous vivons dans ce pays, un état d’urgence politique, environnemental, sanitaire, économique et social sans précédent.

 

Voilà dix ans que Macky Sall, son gouvernement, son clan et ses mauvais plans, nous ont plongés dans une angoisse existentielle à tous les niveaux : la santé et l’enseignement sénégalais sont malades, la gouvernance est en ruine, la démocratie en berne.

L’heure a donc sonné, pour tous les patriotes de ce pays, eu égard aux urgences qui nous interpellent, dans les villes et les campagnes, de redoubler de courage et de détermination pour sonner le début de la fin du règne de cet homme.

 

Conscients que cette fin poursuivie par la majeure partie des sénégalais ne peut se réaliser qu’avec des femmes et des hommes déterminés à mener un combat désintéresser pour le meilleur devenir de tous, nous avons finalement décidé d’accepter de répondre à l’appel du président Ousmane SONKO.

 

Après plusieurs rencontres occasionnant des discussions sincères sur différents aspects de la politique, nous nous sommes finalement retrouvés autour de l’essentiel : Le COMBAT pour libérer le Sénégal et l’Afrique des attaches qui les empêchent de prendre un envol bien mérité.

Aujourd’hui, le temps n’est plus à la réflexion mais à l’action. Ce temps de l’action, nous comptons désormais le mettre à profit aux côtés du président Ousmane SONKO dont l’engagement et la détermination à œuvrer pour le développement du pays ne souffrent d’aucune ambiguïté.

Il s’agira d’une action concertée avec lui et tous ceux qui œuvrent pour la même cause, pour le même salut, celui d’un Sénégal nouveau doté d’institutions dignes de ce nom, d’une gouvernance politique, économique et social toujours au service du citoyen.

Je vous remercie de votre aimable attention

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.