Informer juste notre devoir !!!

Touba : démarrage du paiement des bourses à plus de cent étudiants du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim

0 17

Le régisseur des bourses de l’Université Gaston Berger (UGB), Assane Ndiaye, a procédé lundi au démarrage du paiement des bourses destinées à plus de cent étudiants du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim pour l’éducation et la formation (CCAK-EF) de Touba, a constaté l’APS.

‘’Il y a des critères spécifiques pour le privé, c’est pourquoi on s’est retrouvé avec un nombre de cent et quelques étudiants qui sont boursiers. Et dans ces bourses-là, il y a des demi-bourses, des bourses entières et tout à l’heure on nous a signalé qu’il y a des étudiants qui ont une mention bien’’, a déclaré M. Ndiaye, précisant que le paiement de ces bourses se fait par billetage.

Régisseur des bourses de l’UGB de Saint-Louis, M. Ndiaye qui s’entretenait avec des journalistes, est revenu sur les critères de choix concernant l’octroi de ces allocations d’études.

‘’Les étudiants sont payés en fonction de leur mérite bien sûr. Il y a des critères pour avoir une bourse. On a aujourd’hui des nouveaux bacheliers qui viennent fraîchement de s’inscrire. On tient compte de leur note au baccalauréat. Sur ce, on leur attribue des bourses. Ça peut-être une demi-bourse, une bourse entière ou une bourse d’excellence’’, a-t-il notamment expliqué.

Pour la bourse dite d’excellence, M. Ndiaye tient à préciser qu’elle est attribuée aux étudiants qui ont la mention bien voire très bien à l’examen du baccalauréat’’ et qui selon lui, sont régulièrement inscrits dans les universités.

‘’Aujourd’hui, j’ai payé pour les demi-bourses parce que c’est un rappel et on compte à partir du mois d’octobre. Certains reçoivent 275 mille francs mais pour la majeure partie, c’est 155 mille francs chacun’’, ajoute-t-il.

Le secrétaire général du CCAK de Touba, Pape Makhtar Ndiaye, a salué les efforts de l’État visant à octroyer ces allocations aux étudiants dudit complexe. ‘’ (…) Aujourd’hui avec la venue du régisseur des bourses, ils sont convaincus que l’État a fait un immense effort en leur octroyant ces allocations d’études. C’est donc devenu une réalité. C’est donc un atout important qui va les renforcer dans leur apprentissage’’, s’est-il réjoui.

Le CCAK de Touba a été officiellement ouvert le 6 février 2023 par le Khalife général des mourides Sérigne Mountakha Mbacké, en présence du chef de l’État Macky Sall.

Fils du deuxième Khalife général des mourides, Sérigne Ahmadou Badawi Mbacké est le recteur du Complexe Cheikh Ahmadoul Khadim.

Leave A Reply

Your email address will not be published.