Informer juste notre devoir !!!

SUSPICIONS AUTOUR DE L’ÉLECTORAT DE PODOR : Les Jeunes De BBY Du Département Mettent Les Points Sur Les I _

0 71

Après la polémique sur l’électorat de Podor soulevée par l’opposition suite aux résultats élections législatives de dimanche dernier, les jeunes apéristes de cette localité n’ont pas tardé à apporter la réplique pour remonter les bretelles à l’inter coalition Yewwi wàllu, qu’ils accusent de manquer de respect aux populations du département de Podor. Face à la presse, la Cojer de Podor, à travers son coordonnateur Moussa Sarr a balayé les accusations de fraude électorale avancées par l’opposition dans le département de Podor, affirmant que la coalition Benno Bokk Yaakaar a gagné légalement dans le département avec une différence de 79.000 voix. Une victoire qui résulte, selon Moussa Sarr du travail colossal abattu par Abdoulaye Daoda Diallo et cheikh Oumar Hann à Podor.

« La population de Podor a voté massivement pour la coalition Benno bokk yakkar.

Nous sommes à plus de 91.000 voix, soit une différence de 79.000 voix par rapport aux autres coalitions. Les militants se sont mobilisés pour soutenir le Président Macky Sall pour avoir la majorité à l’Assemblée nationale », a fait savoir le coordonnateur de la Cojer du département de Podor , Moussa Sarr qui faisait face à la presse avec ses camarades républicains pour apporter la réplique à l’opposition suite aux polémiques sur l’électorat du département de Podor.

Selon les jeunes de Bby, cette victoire de leur coalition dans le département est tout à fait légale et s’inscrit dans la logique du travail abattu par les responsables de Bby dans le département.  »  Ce résultat est le travail de longue haleine qui a été porté par nos leaders Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Anne et l’ensemble des responsables du département de Podor qui se sont mobilisés depuis des années pour inscrire nos militants et les faire voter.

Ce n’est pas une surprise pour nous parce que nous sommes habitués à faire ces résultats. Depuis 2012 le département de Podor gagne largement et il est devenu le grenier électoral du Président Macky Sall », indique Moussa Sarr.

Pour ceux qui avancent la thèse de fraude dans le département, les jeunes républicains les invitent à revoir les chiffres de l’ANSD qui estimaient la population de Podor à plus de 433 000 habitants en 2018. Donc quoi de plus logique que le département fait en 2022, 222000 électeurs. « Des gens ont décidé délibérément de mentir pour semer le désordre dans l’esprit des Sénégalais. La population de Podor fait depuis 2018 plus de 433.000 habitants selon les sources de l’ANSD.

Ce n’est pas étonnant qu’on soit aujourd’hui à 222.000 électeurs. Et mieux sur l’ensemble des électeurs inscrits, il n’y a que la moitié qui a voté 106.000 électeurs. Le suffrage valable exprimé fait 105.000 au total. Si Macky Sall gagne à 91.000, il n’y a rien d’étonnant » renseigne la Cojer de Podor.

Poursuivant, Moussa Sarr et Cie n’ont pas manqué de qualifier l’opposition de manquer de respect à l’endroit des populations de Podor, qui ont voté pour la continuité, la réalisation et non pas pour le mensonge.  » La coalition Wallu et yewwi n’ont aucune considération à l’endroit de la population du département de Podor.

La vérité, elle est simple, nous avons tous entendu parler d’une victoire pour l’opposition. Deux jours après, ils parlent de fraude, cela veut dire qu’ils sont en train de reconnaître par anticipation leur défaite.

Considérer que le Fouta n’a pas cet électorat et nous dire qu’il y a eu du vol dans le département de Podor, c’est insulter et manquer de respect aux populations du département de Podor », rajoute Moussa Sarr, avant de se demander pourquoi quand Sonko gagne Ziguinchor on appelle ça du patriotisme et quand Macky gagne dans le Fouta, on parle d’ethnicisme.

Leave A Reply

Your email address will not be published.