google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Soutien de la Chine pour la BRI : XI Jinping annonce 8 actions majeures

0 5

Le 3ème Forum de la Ceinture et de la Route (BRF) s’est tenu à Beijing les 17 et 18 octobre. Au cours de la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée, ce mercredi matin, au Palais de l’Assemblée populaire de la Chine, le Président Xi Jinping a annoncé 8 « actions que la Chine prendra pour soutenir la coopération de qualité dans le cadre de l’Initiative ‘’la Ceinture et la Route’’ (BRI).

Auparavant, il a justifié les mesures prises en soutenant qu’actuellement, les changements que traversent le monde, notre temps et l’Histoire s’opèrent de manière inédite ». « La Chine travaille à promouvoir sur tous les plans la grande cause de la prospérité du pays et du renouveau de la nation par la modernisation à la chinoise. Nous ne recherchons pas une modernisation au seul bénéfice de la Chine. Ce que nous voulons, c’est de réaliser la modernisation ensemble avec tous les pays, notamment les autres pays en développement », a-t-il fait savoir. D’après lui, la modernisation dans le monde doit reposer sur le développement pacifique, la coopération mutuellement bénéfique et la prospérité commune. «Dans notre marche en avant, il y aura des élans propices mais aussi des vents contraires. Nous devons tenir fermement le cap, prendre des actions concrètes et persévérer dans nos efforts jusqu’à l’accomplissement de notre mission », a indiqué le Président de la République populaire de Chine.

Voici les 8 actions annoncées !

Premièrement, bâtir un réseau d’interconnexion multidimensionnel de l’Initiative « la Ceinture et la Route ». La Chine accélérera le développement de qualité des lignes de fret ferroviaire Chine-Europe, prendra part à la construction du corridor de transport international transcaspien, assurera le succès du Forum de coopération sur les lignes de fret ferroviaire Chine-Europe et travaillera avec différentes parties pour mettre en place un nouveau corridor logistique en Eurasie basé sur le transport ferroviaire et routier direct. Nous œuvrerons activement à promouvoir le développement intégré port-transport-commerce de la plateforme « Route de la Soie maritime » et à accélérer la construction du nouveau corridor terrestre et maritime et de la Route de la Soie aérienne.

Deuxièmement, soutenir le développement d’une économie mondiale ouverte. La Chine mettra en place des zones pilotes pour la coopération sur l’e-commerce de la Route de la Soie et conclura des accords de libre-échange et de protection des investissements avec davantage de pays. Nous annulerons toutes les mesures de restrictions à l’accès des capitaux étrangers à l’industrie manufacturière. En conformité avec les règles économiques et commerciales internationales de hauts standards, nous travaillerons à promouvoir en profondeur l’ouverture de haut niveau du commerce des services et de l’investissement transfrontaliers, à élargir l’accès au marché des produits numériques et autres et à approfondir la réforme sur les entreprises d’État, l’économie numérique, le droit de propriété intellectuelle et le marché public. La Chine organisera chaque année l’Exposition mondiale du commerce numérique (GDTE). Sur la période 2024-2028, le volume du commerce chinois des marchandises dépasserait 32 000 milliards de dollars américains, et celui des services, 5 000 milliards de dollars américains.

Troisièmement, développer la coopération pragmatique. La Chine fera avancer de manière coordonnée les projets phares et les projets petits mais beaux au bénéfice de la population. La Banque de développement de Chine et la Banque d’export-import de Chine créeront chacune une ligne de financement de 350 milliards de yuans RMB, et le Fonds de la Route de la Soie procédera à une augmentation de capital de 80 milliards de yuans RMB, en vue de soutenir les projets initiés dans le cadre de l’Initiative dans le respect de la loi du marché et des règles commerciales.

La Conférence des entrepreneurs tenue en marge du présent Forum a donné lieu à la conclusion d’accords sur des projets d’un montant total de 97,2 milliards de dollars américains. La Chine réalisera 1 000 petits projets d’assistance en matière de bien-être social, fera avancer la coopération sur l’enseignement professionnel notamment à travers les Ateliers Luban, et travaillera avec différentes parties à mieux garantir la sécurité des projets de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et de leur personnel.

Quatrièmement, promouvoir le développement vert. La Chine continuera d’approfondir la coopération dans les domaines comme les infrastructures vertes, les énergies vertes et les transports verts, accordera un soutien accru à la Coalition internationale pour le développement vert de l’Initiative « la Ceinture et la Route », continuera d’organiser la Conférence sur l’innovation verte et mettra en place un mécanisme de dialogue et d’échanges pour l’industrie photovoltaïque et un réseau d’experts en développement vert et bas carbone. Nous continuerons de mettre en œuvre les Principes de l’investissement vert de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et fournirons des formations à 100 000 personnes des pays partenaires d’ici 2030.

Cinquièmement, favoriser l’innovation scientifique et technologique. La Chine continuera d’appliquer le Plan d’action sur la coopération en matière de sciences, de technologies et d’innovation de l’Initiative « la Ceinture et la Route », organisera la première Conférence de l’Initiative « la Ceinture et la Route » sur les échanges scientifiques et technologiques, portera le nombre des laboratoires conjoints construits en partenariat avec différentes parties à 100 dans les cinq ans à venir et soutiendra les jeunes scientifiques des pays partenaires pour qu’ils viennent en Chine pour un travail de courte durée. La Chine lancera au cours du présent Forum l’Initiative mondiale pour la gouvernance de l’intelligence artificielle et entend renforcer les échanges et le dialogue avec tous les pays pour promouvoir ensemble un développement sain, ordonné et sûr de l’intelligence artificielle dans le monde.

Sixièmement, soutenir les échanges entre les peuples. La Chine organisera un forum Liangzhu pour approfondir le dialogue civilisationnel avec les pays partenaires. Dans la continuité des ligues internationales « Route de la Soie » des théâtres, des festivals artistiques, des musées, des palais des beaux-arts et des bibliothèques, nous créerons une ligue des villes touristiques. Le programme de bourses d’études « Route de la Soie » du gouvernement chinois se poursuivra.

Septièmement, développer la voie de l’intégrité. En coopération avec les partenaires, la Chine publiera les Réalisations et perspectives du renforcement de l’intégrité dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et les Principes de haut niveau sur le renforcement de l’intégrité dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route », mettra en place un système d’évaluation de l’intégrité et de la conformité pour les entreprises engagées dans la coopération dans le cadre de l’Initiative, et coopérera avec des organisations internationales sur l’étude et la formation en matière d’intégrité.

Huitièmement, améliorer les mécanismes de coopération internationale de l’Initiative « la Ceinture et la Route ». La Chine travaillera avec les pays partenaires à renforcer les plateformes de coopération multilatérale dans les domaines tels que l’énergie, la fiscalité, la finance, le développement vert, la lutte contre les catastrophes naturelles, la lutte contre la corruption, les think tanks, les médias et la culture. Nous continuerons d’organiser le Forum « la Ceinture et la Route » pour la Coopération internationale et mettrons en place un secrétariat du Forum.

Leave A Reply

Your email address will not be published.