google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Son quai de pêche endommagé par des vagues, Kafountine sonne l’alarme face à l’avancée de la mer

0 1

Les populations de la commune de Kafoutine, sous la conduite de notables et élus locaux, se sont alarmés, samedi, des dégâts causés le même jour par l’érosion côtière dans leur localité, dont le quai de pêche a été fortement endommagée par des vagues, demandant à l’Etat de diligenter son intervention.

Ce samedi, elles ont organisé une visite guidée au profit des journalistes afin d’alerter sur la menace que constitue l’érosion côtière dans leur commune.

Elles ont demandé à cet égard « la prise de mesures urgentes et immédiates » afin de lutter contre l’avancée de la mer.

À Kafountine, l’érosion côtière a pris des proportions inquiétantes et n’épargne aucune localité côtière dont les nombreuses îles situées sur son territoire communal.

La visite guidée, conduite par le maire de la commune, Davide Diatta, a permis d’observer une progression fulgurante des vagues vers la terre ferme.

Cette menace sur la survie des communautés côtières a poussé populations et élus locaux à attirer l’attention sur un tel danger qui, selon eux, « hante leur sommeil ».

 

 

« Ce matin [samedi], on s’est réveillé et nous avons constaté cette situation liée à l’avancée de la mer. Ce qu’on craignait depuis fort longtemps vient de se produire. La route est carrément coupée, la bande de terre qui lie la mer aux rizières est en train de partir », a fait observer le maire de Kafountine, David Diatta.

Il a déclaré que « l’irréparable a failli se produire aujourd’hui’’, signalant que ‘’tous les câbles d’électricité de haute tension [se trouvent] dehors’’.

‘’Ces câbles d’électricité qui étaient engloutis par le sable sont aujourd’hui extraits par l’eau. Nous demandons aux autorités étatiques de poser des actions fortes de secours d’urgence avant que l’irréparable ne se produise », a-t-il imploré.

Il a prévenu qu’il ne servirait à rien d’’’attendre jusqu’à ce qu’il y ait pertes en vies humaines pour qu’on vienne secourir les populations avec des dons ».

« Nous alertons les plus hautes autorités du pays et demandons des secours d’urgence, pour que des actions immédiates soient posées afin que l’irréparable ne se produise pas. J’interpelle les autorités étatiques centrales, pour qu’elles viennent sauver le quai de pêche de Kafountine’’, a-t-il dit.

Selon lui, elles doivent venir ‘’faire face à l’érosion côtière à Kafountine ».

À cause de cette avancée de la mer, l’eau se trouve désormais à moins d’un mètre du site d’Omar Foutiyou Tall, un lieu de culte où les populations de Kafountine se réunissent tous les ans pour prier. Elle se trouve aussi à la même par rapport au cimetière, situé à côté du quai de pêche de Kafountine.

« Nous avons essayé avec des mesures douces, avec des épis perméables pour atténuer l’avancée de la mer. Ce matin du samedi, ces épis étaient engloutis. La bande de terre qui sépare les îles de l’océan est fortement menacée. Kafountine est constitué de 14 îles et il n’y a qu’une bande de moins de 30 mètres maintenant qui tient ces îles de l’océan Atlantique », s’est inquiété David Diatta.

Au vu de tout cela, il estime que « la situation est devenue très critique à Kafountine ».

« La Senelec [Société nationale d’électricité] était obligée de venir d’urgence. S’il y avait un contact avec l’eau et le poteau de haute tension déterré, il pouvait y avoir feu. Et c’est toute une partie de Kafountine qui allait partir en cendre », a soutenu M. Diatta.

Selon lui, « aujourd’hui, l’adduction en eau potable dans les îles qui était un rêve, est en train d’être menacée. Toute la population de Kafountine était aujourd’hui dans une inquiétude totale ».

 

 

Pour le chef de village de Kafountine, Moussa Diatta, « l’avancée de la mer est un phénomène inquiétant qui, aujourd’hui, a fini de constituer une menace pour plusieurs habitats, hôtels et sites ».

« Kafountine et ses îles risquent de disparaître, si rien n’est fait. Nous demandons aux autorités étatiques de nous venir au secours le plus rapidement possible », a-t-il lancé.

« Nous vivons d’énormes difficultés avec l’avancée de la mer. Nous sommes inquiets. La mer avance de jour en jour et le village risque de disparaitre. Tous les jours, nous vivons cette hantise. A chaque réveil nous pensons que les eaux vont nous engloutir », s’est-il alarmé.

Le chef de village a mis en garde contre le fait que ‘’la pêche est fortement menacée, le tourisme aussi menacé », martelant qu’il n’est plus question d’attendre.

Kafountine est une communauté rurale du Sénégal située en Basse-Casamance, dans l’arrondissement de Kataba 1, dans le département de Bignona et la région de Ziguinchor.

La communauté rurale se trouve au bord du littoral Atlantique et certains de ses villages sont situés sur des îles.

Ce village de pêcheurs, sis au bord de l’océan Atlantique, est prisé par les touristes.

 

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.