google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

REVUE DE PRESSE : L’enseignement supérieur et les spéculations sur une amnistie à la Une des quotidiens

0 4

Les annonces du chef de l’Etat en Conseil des ministres sur le secteur de l’enseignement supérieur et les spéculations sur un projet de loi d’amnistie visant à apaiser le champ politique sont entre autres sujets traités par les quotidiens reçu, jeudi, à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

 

S’agissant de l’enseignement supérieur, Sud Quotidien met en exergue ”les recommandations de Macky Sall à son gouvernement”.

 

”Le président de la République a présidé mercredi la réunion du Conseil des ministres. Revenant sur les développements de l’enseignement supérieur et la transformation du système éducatif, il a formulé un certain nombre de recommandations à son gouvernement”, a indiqué le journal.

‘’Il a ainsi demandé la tenue d’une concertation avec la communauté universitaire afin de trouver les voies et moyens rapides d’assurer le déroulement normal des enseignements et le déploiement adéquat des  œuvres sociales’’, écrit la publication.

 

Selon Le Soleil, ‘’le président promeut un climat serein’’ en demandant au gouvernement de tenir une concertation-revue avec la communauté universitaire pour assurer le déroulement normal des enseignements et déploiement des œuvres sociales.

 

‘’Macky Sall acte le retour à une situation normale” dans le Supérieur, note Enquête.

 

Alors que les spéculations vont bon train sur un projet de loi d’amnistie visant à apaiser le climat politique, le journal Libération constate que ce texte ”n’a pas été évoqué en Conseil des ministres’’.

Le projet de loi d’amnistie pour ”Ousmane Sonko et compagnie” devait être présenté mercredi en Conseil des ministres, mais face à la ”levée de bouclier contre” cette initiative, ‘’Macky déchire son projet’’, note Le Quotidien.

”Les sorties de  Alioune Tine et Pierre Goudiaby Atépa, entre autres pressions, ont eu une conséquence négative sur la perception de la situation par la majorité des soutiens du chef de l’Etat’’, justifie la publication.

Macky Sall ”zappe le sujet en Conseil des ministres”, selon le quotidien Bës Bi, soulignant que ”le projet de loi d’amnistie pour Sonko et cie sera pour une prochaine fois”.

 

EnQuête croit savoir que le projet est toujours dans les tuyaux. ”Un acte supplémentaire pourrait être posé, incessamment pour rétablir la paix dans le pays et sortir de la crise politique né du report de l’élection présidentielle. Hier, le Secrétariat exécutif de l’Alliance pour la République (APR), le parti du chef de l’Etat, a validé l’idée  d’une loi d’amnistie”, rapporte le journal.

 

”L’amnistie est en marche’’, selon Les Echos qui souligne qu’à ‘’l’occasion de la réunion du Secrétariat exécutif national de l’APR tenue mercredi, Macky Sall a renouvelé sa confiance à Amadou Ba pour être le candidat de la mouvance présidentielle’’.

 

‘’La nécessité d’une amnistie a été actée par l’instance suprême de l’APR, après un exposé de Me Sidiki Kaba qui a été acclamé à tout rompre par les membres du secrétariat même s’il y a eu des réticences de quelques responsables’’, écrit le journal.

Leave A Reply

Your email address will not be published.