Informer juste notre devoir !!!

Reprise des activités du Corps de la paix : 27 volontaires ont prêté serment à Dakar

0 10

Vingt-sept nouveaux volontaires du Corps de la paix américain ont prêté serment, ce vendredi, à Dakar, lors d’une cérémonie marquant la reprise des activités de cette agence des Etats-Unis, interrompues depuis deux ans et demi, à cause de la pandémie de Covid-19.

 

La cérémonie officielle de prestation de serment et de prise de service officielle de ces nouveaux volontaires s’est déroulée en présence des autorités sénégalaises, à l’ambassade des États-Unis à Dakar.

Ils sont les premiers à revenir au Sénégal après une absence des volontaires pendant deux ans et demi, selon la représentation diplomatique américaine.

Toutes les activités des volontaires du Corps de la paix américain avaient été interrompues à l’échelle mondiale en mars 2020, à cause de la pandémie de Covid-19.

Les 27 volontaires viennent de boucler une formation linguistique, technique et culturelle de 11 semaines.

Le secrétaire général adjoint du gouvernement sénégalais, Alyoune Badara Diop, a salué la contribution des volontaires du Corps de la paix à l’amélioration des conditions des citoyens sénégalais, surtout dans le monde rural.

“Armés de vos qualités et surtout de l’excellente formation dont vous avez bénéficiés au Centre de formation du Corps de la paix de Thiès, je suis convaincu que vous saurez vous mettre aux côtés des couches sociales les plus défavorisées pour leur apporter votre assistance”, leur a-t-il dit.

Il a rappelé qu’à ce jour, “(…) plus de 3500 volontaires” ont servi dans les différentes régions du Sénégal et dans tous les secteurs d’activité, “contribuant, significativement, à améliorer les conditions de nos concitoyens, surtout dans les zones rurales”.

Le Corps de la paix américain a été fondé le 1er mars 1961, à l’initiative de l’ancien président des Etats-Unis d’Amérique, John F. Kennedy. Le Sénégal a accueilli les premiers groupes de volontaires en 1963.

Selon Jo Anne Yeager Sallah, directrice nationale du Corps de la paix américain au Sénégal, “la fin de 11 semaines de formation intensive dans l’apprentissage du wolof ou du sereer, ainsi que l’acquisition de compétences interculturelles et techniques va permettre aux stagiaires de réussir leurs missions au sein des communautés sénégalaises”.

Les volontaires qui ont prêté serment ce vendredi serviront dans sept régions du pays, a-t-elle précisé.

“Comme nos 27 stagiaires, il y a presque 40 ans, j’étais assise sur le même siège, attendant d’être assermentée en tant que volontaire du Corps de la paix pour le programme d’animation rurale, ici au Sénégal”, a-t-elle rappelé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.