Informer juste notre devoir !!!

Ousmane Sonko sur l’accident de kaffrine

0 3
Nous nous sommes réveillés meurtris par la triste nouvelle d’un accident de la circulation, impliquant deux bus de transport public à hauteur de Kaffrine, ayant occasionné un bilan provisoire de 40 pertes en vies humaines et des dizaines de blessés graves.
Nous nous inclinons devant la mémoire des disparus, présentons nos très sincères condoléances à leurs proches éplorés et à tous les Sénégalais et prions pour le repos miséricordieux de leur âme ainsi qu’un un prompt rétablissement des blessés.
Selon des sources officielles datant de 2020, il est enregistré chaque année au Sénégal plus de 4 000 accidents de la circulation qui occasionnent plus de 600 morts et des dégâts matériels estimés à 74 milliards de FCFA. Ces statistiques ne tiennent pas compte des accidents de motocycles et autres moyens informels de transport.
Les principales causes de ce drame sans fin sont : des chauffards ne disposant pas de permis de conduire ou en état d’ébriété, le défaut de contrôle technique, les dépassements dangereux, les stationnements irréguliers, le non-respect des règles de priorité, l’état défectueux des routes, le manque de tableau de signalisation, le manque de ralentisseurs dans les zones fréquentées par les piétons, la vétusté des véhicules, la proximité des maisons qui jalonnent certaines routes et l’absence d’aires de repos.
Toutes ces causes relèvent avant tout de la responsabilité principale des autorités publiques dans l’application stricte des normes de contrôle, de sanction et d’aménagement des infrastructures routières. Nous les appelons donc à accorder une attention prioritaire à ce fléau aux conséquences humaines, sociales et économiques désastreuses pour le pays.
PASTEF-LES-PATRIOTES, par ma voix, réitère ses condoléances aux familles endeuillées et décide de reporter son programme de levée de fonds du NEMMEEKU TOUR prévu ce jour jusqu’à une date ultérieure.
Leave A Reply

Your email address will not be published.