google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Mbacké: des travaux de réhabilitation de deux kilomètres de voirie lancés dans le centre ville

0 6

La mairie de Mbacké (centre) a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de deux kilomètres de voirie dans le centre-ville financé par le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) pour un coût de près de plus de 397 millions de francs CFA, a appris l’APS jeudi de son secrétaire général, Mouhamed Seck.

 

”On a un projet de réhabilitation de deux kilomètres de voirie qui a été financé par le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) pour un montant de 397 millions 778 francs CFA/ TTC”, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

 

M. Seck a précisé que l’entreprise Sareq-group est chargée de l’exécution de ces travaux de réhabilitation qui doivent ”être normalement livrés sur cinq mois”.

 

Plusieurs tronçons seront impactés par ces travaux notamment celui qui va de la Mosquée Mame Mor Diarra à la route de Touba en passant par la maison de l’ancien maire, Abdou Mbacké Ndao.

Selon lui,  ”il y aura également le tronçon qui part de l’Eglise en passant par le marché de Mbacké pour rejoindre la route de Touba;  un autre axe va partir du Pamecas  en traversant  l’Inspection de l’éducation  et de la formation (IEF) jusqu’au centre de Santé”.

 

 

Le secrétaire général a évoqué aussi l’axe de la quincaillerie Cheikh Seck à la route du Trésor et celui qui ira de l’ancien service du Centre de promotion et de réinsertion sociale (CPRS) jusqu’à la route de la Gendarmerie.

 

Le tronçon de Ndendéye jusqu’au boulevard juste à l’école Sokhna Khary Penda est le dernier axe qui sera réhabilité, a-t-il ajouté.

 

Vers un vaste mouvement de déguerpissements qui permettra à Mbacké de respirer

 

Ces travaux vont engendrer un vaste mouvement de déguerpissements dû principalement à une demande de l’autorité administrative par un récent courrier en date du  30 avril dernier, a expliqué Mouhamed Seck.

 

Il a fait part de la circulaire récente du nouveau ministre de l’Intérieur qui demande de faire cesser les occupations anarchiques sur l’ensemble du territoire national. S’y ajoute également la mise en œuvre de projets de réhabilitation de route et de construction d’un centre commercial et autres dans la ville, selon lui.

 

M. Seck a rappelé que ce programme de déguerpissement devait se faire depuis très longtemps. Il avait été repoussé par la mairie à la suite des concertations avec les commerçants qui avaient demandé de sursoir à ce projet et de leur construire le centre commercial, en hauteur, pour qu’ils puissent y être recasés, a-t-il fait savoir.

 

La priorité sera accordée tout simplement aux gens qui seront déguerpis du marché, a-t-il insisté. ”Certains d’entre eux dont les mécaniciens seront relogés vers la gare routière et d’autres dans des cantines qui ne sont pas occupées”, a-t-il indiqué.

 

Il a toutefois assuré que la municipalité a prévu un accompagnement financier et social pour minimiser les impacts de ces déguerpissements.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.