Informer juste notre devoir !!!

Macky Sall rappelle les conditions pour le développement des investissements directs étrangers (IDE)

0 1

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a rappelé, mercredi, les conditions à mettre en oeuvre pour favoriser le développement des investissements directs étrangers en Afrique.

 

‘’Du côté africain, la promotion des investissements directs étrangers requiert la poursuite de politiques publiques robustes, pour préserver la stabilité macroéconomique et améliorer le climat des affaires à travers un cadre légal et réglementaire prévisible et transparent’’, a-t-il dit.

Faisant part de ses remarques introductives au Forum des affaires de la 2ème édition du sommet Afrique-Etats-Unis d’Amérique, à Washignton, Sall a fait savoir qu’il y ‘’a certainement des préalables à remplir de part et d’autre si on veut bâtir un Partenariat pour un avenir prospère et résilient ».

Il a estimé que ‘’ce sont des conditions minimales pour inspirer la confiance de l’investisseur en sécurisant l’investissement ».

Macky Sall a ajouté qu’en outre, la mise en place de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) ‘’offre également de nouvelles opportunités de commerce et d’investissement sur le continent’’.

De même, il a abordé la question de ‘’la perception des risques associés aux investissements en Afrique’’.

‘’Une perception anormalement élevée par rapport au risque réel et qui contribue à renchérir le coût de l’investissement dans les pays africains », a t-il fustigé.

Le chef de l’Etat sénégalais a aussi appelé les partenaires à travailler ensemble pour que les évaluations des agences de notation ‘’soient plus transparentes », tout en ‘’reflétant au mieux les réalités propres à chaque pays’’.

‘’Cela permettrait de réduire les primes d’assurance exagérées’’, a-t-il souligné.

Leave A Reply

Your email address will not be published.