Informer juste notre devoir !!!

L’insécurité Règne Toujours aux Parcelles Assainies.

0 45

Malgré la présence du Groupement  mobile d’intervention à côté du commissariat des Parcelles assainies, ces populations restent toujours dans la psychose.

En effet, ce Mardi 5 octobre vers les coûts de 23 heures, Elhadji Jarga Sow un jeune âgé de plus de 30 ans, couturier de son état s’est fait agressé par 4 assaillants aux alentours de la Mairie des parcelles assainies unité 18 à l’intersection qui mène vers l’église non loin de sa demeure.

Il s’est débattu avec eux pour éviter que les commandes qu’il avait par-devers lui ne soient prises puisque leurs propriétaires attendaient les boubous qu’il avait confectionné pour eux.

Malheureusement, ils ont eu gain de cause sur lui.

Mr Jarga sow se retrouve avec des lésions à cause des coûts de couteaux qu’il a reçu, sur les bras, à la main, et même au niveau de ses colonnes vertébrales.

Conséquences, il s’achemine vers l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff, où il sera référé à l’hôpital principal de Dakar.

Mr Sow se retrouve complètement privé de son sac, d’une somme d’argent non élucidée et des boubous de ses clients.

Cet incident repose la question de l’efficacité ou  de l’impact de la présence du Groupement mobile d’intervention à côté du commissariat des parcelles assainies.

ASSANE DIOP

Leave A Reply

Your email address will not be published.