Informer juste notre devoir !!!

Ligue 1 : Kylian Mbappé a « toujours ressenti la responsabilité de faire grandir le championnat »

0 0

Joli coup pour Esquire version espagnole. Le magazine masculin a décroché pour son numéro du mois de septembre une longue interview de Kylian Mbappé, dont on parle évidemment beaucoup au pays. Alors qu’il n’a toujours pas prolongé avec le PSG et qu’il est annoncé avec insistance au Real Madrid, l’attaquant français retrace son parcours, ses débuts chez les pros, ses premières grandes victoires, sa vision du métier et du statut qui l’accompagne.

Sur ce qui intéresse tout le monde en ce moment, pas de révélations fracassantes, bien sûr. Mbappé laisse tout de même entendre, ô surprise, qu’il ne restera pas toute sa carrière en Ligue 1. « La France n’est pas le meilleur championnat du monde, mais j’ai toujours ressenti la responsabilité, en tant que joueur emblématique, de faire grandir le championnat », observe-t-il. Son plan de carrière n’a pas évolué depuis ses débuts : « Je veux tout gagner », dit-il. Aussi simple que ça.

De ce papier très riche, à retrouver ici (si vous lisez l’espagnol), on gardera aussi cette petite phrase, que chaun interprêtera comme il voudra : « Vous n’êtes pas obligé de dîner avec vos coéquipiers tous les soirs pour gagner ». Et puis quelques réflexions bien senties sur la notion d’ego, sujet parfois sensible avec lui. Le champion du monde assume. Pour lui, c’est un élément indispensable pour devenir un grand joueur.

L’impression « de parler à un présentateur télé expérimenté »

« Dans le football, personne ne vous offrira votre place ou vous dira que vous êtes capable de faire des choses. C’est à vous de vous convaincre que vous l’êtes, explique-t-il. L’ego, l’amour-propre, ce n’est pas un caprice. C’est aussi la volonté de s’améliorer, de donner le meilleur de soi ». Alors à chaque fois qu’il foule une pelouse, Mbappé se dit : « Je suis le meilleur ».

Pas étonnant qu’après ça, les journalistes précisent qu’ils ont eu l’impression « de parler à un présentateur télé expérimenté plutôt qu’à un jeune joueur de foot ». Ça fait toujours cet effet avec Kyky. Toujours sur le même thème, Mbappé revendique le fait de se comparer aux plus grands, Messi et Ronaldo en tête. « Si vous dites que vous ferez mieux qu’eux, c’est un manque de conscience (…) Mais vous vous comparez toujours aux meilleurs de votre sport, justifie-t-il. Je regarde les matchs des autres pour voir ce qu’ils font, et je pense que d’autres joueurs me regardent aussi. Cela pousse les footballeurs à élever leur niveau. »

Leave A Reply

Your email address will not be published.