google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Le FAISE Finance à hauteur de 500 Millions de FCFA les Sénégalais de L’Exterieur.

0 11

A la fin de cet événement, nous aurons financé 100 projets de Sénégalais de l’extérieur, pour un montant global de cinq cent millions de francs CFA, a affirmé l’administrateur général du FAISE, Nata Samb Mbacké.

Elle s’exprimait lors d’une cérémonie officielle de remise de financement présidée par la ministre en charge des Sénégalais de l’extérieur, Annette Seck Ndiaye, en présence de consuls généraux, députés et conseillers économiques, sociaux et environnementaux.

D’après elle, ces projets initiés par des Sénégalais de l’extérieur, établis dans une vingtaine de pays, couvrent des secteurs aussi divers et variés que sont l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’agro-business, la formation, les services, l’artisanat et enfin, les technologies de l’information et de la communication.

 

Le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur a été créé en 2008 avec un budget de 340 millions de francs CFA pour soutenir les projets de la diaspora sénégalaise.

 

Deslors, le FAISE a financé de 2008 à 2012, 137 projets de Sénégalais de l’extérieur pour un montant total de 685 millions de francs CFA. (…).  Au total, entre 2014 et 2023, le FAISE a financé 837 projets de Sénégalais, localisés au Sénégal, dixit Mme Mbacké.

 

L’administrateur du FAISE est revenu sur les mécanismes d’appui de l’Etat en faveur des compatriotes expatriés, notamment la ligne de financement des femmes de la Diaspora (FFD), dont l’objectif est de valoriser l’entreprenariat féminin dans les pays d’accueil.

 

Ce dispositif a permis par ailleurs de financer plus de 5 000 projets de femmes sénégalaises dans 40 pays du monde. Et nous avons financé au total, depuis 2012, près de 15 milliards de francs CFA pour soutenir l’investissement de la Diaspora sénégalaise, elle affirme.

 

À la présidence de la cérémonie, la ministre en charge des Sénégalais de l’extérieur a déclaré que ce financement constitue une sérieuse option pour inverser la tendance et faciliter le retour des Sénégalais de l’extérieur au pays.

 

Annette Seck Ndiaye à pensé que le Fonds d’appui est un puissant instrument’’ pour fixer les jeunes dans les terroirs en vue de freiner le phénomène de l’émigration irrégulière. Ces financements vont vous permettre d’aller de l’avant avec assurance, en investissant dans des domaines aussi divers et prometteurs que l’agriculture, les services, les instituts de beauté ou la couture, a-t-elle dit à l’endroit des bénéficiaires.

 

D’après Madame la ministre, ce financement est une opportunité unique pour ces migrants de créer un impact positif et durable’’ dans leur communauté à travers ces projets.

Les bénéficiaires ont été invités à rembourser ces crédits pour permettre à d’autres citoyens d’en bénéficier.

Leave A Reply

Your email address will not be published.